Publicité

QUESTION D'ACTU

627 cas graves

L'épidémie de grippe a déjà fait 52 morts

Le pic de l’épidémie de grippe sera bientôt franchi, selon Santé Publique France. Elle a tué 52 personnes. 627 autres ont été hospitalisées en raison de graves complications.

L'épidémie de grippe a déjà fait 52 morts ocskaymark/epictura

  • Publié 11.01.2017 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L’épidémie de grippe poursuit sa progression fulgurante. En une semaine, 118 cas graves ont été recensés par les autorités sanitaires. La mortalité liée au virus a également bondi. Depuis le début de la surveillance, 52 personnes sont décédées des suites de l’infection. Dans son bulletin épidémiologique, Santé Publique France se montre peu rassurante. Le pic n’est pas encore franchi, même s’il est proche.

Une stabilisation

Ce sont désormais 395 consultations pour 100 000 habitants qui sont dénombrées par l’agence sanitaire. La grippe progresse à un rythme soutenu sur une partie du territoire. Elle semble tout de même se stabiliser dans les zones les plus touchées, Auvergne-Rhône-Alpes et le Sud-est.


Source : réseau Sentinelles

L’épidémie de 2016-2017 se démarque par un nombre élevé de complications. Près de 4 800 personnes se sont présentées aux urgences pour un syndrome grippal depuis le début de la surveillance. Parmi elles, 787 ont dû rester à l’hôpital (12 %), car les complications étaient considérées comme sérieuses. Au total, Santé Publique France retient 627 cas graves – dont 118 sont survenus sur la première semaine de janvier. Ce nombre est toutefois en léger recul.

47 % de vaccinés

Une statistique ne varie pas : la part de personnes âgées touchées par la grippe. Le virus H3N2, retrouvé dans la quasi totalité des cas (93 %), semble décimer cette population. 51 % des passages aux urgences aboutissent à une hospitalisation pour les patients de 65 ans et plus. Ils représentent aussi la majorité des cas graves admis en réanimation.


La campagne de vaccination semble, une fois de plus, ne pas avoir porté ses fruits. A ce jour, seuls 47 % des patients hospitalisés étaient protégés contre la grippe. Face à ces chiffres alarmants, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a demandé aux hôpitaux de déployer les mesures nécessaires pour faire face. « Le bilan de l’épidémie sera probablement lourd, puisque le nombre de personnes malades est particulièrement important, mais le système de santé répond présent », a-t-elle affirmé lors d’un point presse.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité