Publicité

QUESTION D'ACTU

Epidémie mondiale

Grippe aviaire : 41 foyers recensés en France

Depuis fin novembre, le virus de l'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 a été retrouvé dans 41 élevages de volailles et 4 foyers dans la faune sauvage. 

Grippe aviaire : 41 foyers recensés en France DepositNovic/epictura

  • Publié 22.12.2016 à 11h58
  • |
  • |
  • |
  • |


La grippe aviaire frappe à nouveau la France à une vitesse fulgurante. Le ministère de l’Agriculture a annoncé sur son site internet que 41 foyers ont été détectés dans des élevages du Sud-Ouest, contre 32 mardi 20 décembre.

Comme l’année dernière, les départements des Landes (3 foyers), du Tarn (7 foyers), le Gers (21 foyers), le Lot-et-Garonne (5 foyers), les Hautes-Pyrénées (1 foyer), les Pyrénées-Atlantiques (2 foyers) et l’Aveyron (2 foyers) sont les principaux concernés. Au total, ce sont plus de 187 000 canards, poulets et autres volailles qui ont du être abattues.

Dans la faune sauvage – qui serait à l’origine de cette nouvelle épizootie de grippe aviaire -, 4 foyers ont également été détectés dans le Pas-de-Calais, la Haute-Savoie et le Tarn depuis fin novembre.


Près de 20 millions de volailles abattues en Asie

Selon la plateforme européenne d’épidémiosurveillance en santé animale, 14 pays d’Europe, dont la France, comptent des foyers de grippe aviaire H5N8 dans des élevages ou dans des foyers sauvages. Au 18 décembre, le nombre de foyers et cas notifiés est de 558 : 7 ont été signalés chez des oiseaux en captivité, 259 chez des oiseaux d’élevage et 292 dans la faune sauvage. La Hongrie et l’Allemagne sont les pays les plus touchés.

Le virus H5N8 donne également du fil à retordre aux autorités sanitaires japonaises et coréennes. Depuis le début de l’hiver, 5 grandes campagnes d’abattage ont eu lieu sur l’archipel japonais tuant plus d’un million de volailles. En Corée du Sud, ce sont plus de 18 millions d’oiseaux qui ont été éliminés dans des abattages massifs pour tenter d’endiguer l’épizootie. Les autorités coréennes se disent très inquiètes car le nombre d’animaux à abattre explose tandis que la main d’œuvre commence à manquer.

Toutefois, tous les pays se veulent rassurants et rappellent que la souche H5N8 est non transmissible à l’homme. Les exportations d’oiseaux et d’œufs sont interdites afin d’éviter la propagation du virus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité