Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé publique France

Grippe : l'épidémie déclarée dans 9 régions sur 13

Les réseaux de surveillance notent que l'activité de la grippe est forte dans l'Hexagone. La première semaine de dépassement du seuil épidémique est déclarée. 

Grippe : l'épidémie déclarée dans 9 régions sur 13 panco/epictura

  • Publié 21.12.2016 à 16h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Au grand désespoir des Français, la saison 2016-2017 de la grippe s'annonce prometteuse. En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 192 cas pour 100 000 habitants. C'est déjà bien au-dessus du seuil épidémique fixé à 171 cas pour 100 000 habitants. 9 régions métropolitaines sur 13 seraient ainsi concernées, essentiellement par le virus A (H3N2) dominant.

Le Bulletin hebdomadaire du réseau Sentinelles indique toutefois qu'il faudra attendre le dépassement du seuil une deuxième semaine consécutive pour confirmer l’arrivée de l’épidémie de grippe. Mais dans certaines régions, l'activité des syndromes grippaux bat son plein. Les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en Bourgogne-Franche-Comté (299 cas pour 100 000 habitants), en Auvergne-RhôneAlpes (274), en Provence-Alpes-Coted’Azur (216) et en Ile-de-France (216).

Plus de 200 000 personnes malades 

Cette activité soutenue ne cesse d'augmenter. Au cours de la période allant du mercredi 14 décembre 2016 au mardi 20 décembre 2016, l'Institut Irsan estime que la grippe a touché 206 332 nouvelles personnes en France métropolitaine. Cette valeur est en augmentation de 82,45 % par rapport à la semaine dernière (113 088), rapporte-t-il.

Concernant les cas recensés, le réseau Sentinelles indique que la semaine dernière, l'âge médian des patients était de 25 ans. Heureusement, les tableaux cliniques rencontrés par les médecins ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été estimé à 0,3 %.

 

Les Français ne se protégent pas bien

Une étude réalisée par l'IFOP pour le laboratoire Mylan, menée auprès 1 002 personnes, révèle que les Français sont conscients de l'importance de la prévention de la grippe. Malgré cela, il reste encore de nombreux progrès à faire sur la prévention de cette maladie saisonnière, notamment auprès des personnes les plus à risque (personnes âgées de 65 ans et plus, malades chroniques...) qui ne prennent pas conscience des complications auxquelles les expose la grippe. 

Ainsi, 31 % des personnes interrogées recevant le bon de prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie ne se font jamais vacciner. Et chez les autres, l'oubli des gestes  essentiels de prévention est fréquent. 

32 % n'utilisent pas des mouchoirs en papier à usage unique. 33 % ne se lavent pas les mains régulièrement avec du savon et de l'eau, ou une solution hydroalcoolique. Enfin, 34 % d'entre eux n'aèrent pas leur logement chaque jour.
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité