Publicité

QUESTION D'ACTU

23 élèves et 2 institutrices

Montrouge : intoxication collective dans une école en rénovation

A Montrouge, une vingtaine d'élèves er deux enseignantes ont été pris de nausées et vertiges dans leur classe, située dans un bâtiment faisant l'objet de travaux.

Montrouge : intoxication collective dans une école en rénovation inhabitant/epictura

  • Publié 09.12.2016 à 11h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Intoxication collective à Montrouge. Ce jeudi après-midi, 23 élèves, âgés de 9 à 10 ans, et deux institutrices d'une école primaire de la ville située dans les Hauts-de-Seine ont été pris de nausées dans leur établissement. Incommodés par des émanations toxiques, ils ont dû être hospitalisés pour examens complémentaires. Tous sont « hors de danger », a précisé une porte-parole de la mairie.

« Forte odeur »

Pris en charge sur place par les pompiers, les victimes se trouvaient toutes dans un bâtiment qui fait actuellement l'objet de travaux de peinture dégageant une « forte odeur », selon les pompiers. Elles présentaient les symptômes d’une intoxication (nausée, vomissements…), et ont été transportées dans divers hôpitaux.

L'intoxication a été provoquée par « des émanations de produits utilisés sur le chantier de rénovation » de l'école. Si « en l'état actuel de l'enquête, les produits nocifs n'ont pu être identifiés », selon la police, les soupçons portent sur une peinture antirouille utilisée lorsque l’incident a éclaté, et dont les effets indésirables mentionnaient des étourdissements et des nausées. Toutefois, la nourriture consommée ce jour-là par les occupants de l’établissement a aussi été analysée. L'enquête sur cette intoxication collective a été confiée au commissariat de Montrouge.

Plaintes de parents d'élèves

Au moins quatre parents d'élève ont annoncé leur intention de porter plainte. Le maire (UDI) Etienne Lengereau a décidé de stopper les travaux et devait rencontrer les parents ce vendredi.

La veille de l’incident, mercredi matin, plusieurs dizaines de parents d'élèves, d'enseignants et d'enfants ont manifesté devant la mairie de Montrouge pour protester contre les nuisances causées depuis la rentrée par les travaux de réhabilitation en cours (problèmes de sécurité, nuisances sonores et olfactives...).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité