Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon Marisol Touraine

Santé : le plan Fillon coûterait 3 200 euros de plus par ménage

Alain Juppé a été aidé par Marisol Touraine. La ministre de la Santé assure qu'avec le programme santé de François Fillon, un foyer paiera  3 200 euros de plus par an pour se soigner.

Santé : le plan Fillon coûterait 3 200 euros de plus par ménage ISA HARSIN/SIPA

  • Publié 26.11.2016 à 04h28
  • |
  • |
  • |
  • |


La primaire de la droite et du centre connaîtra son dénouement dimanche. Largement en tête dans les sondages, François Fillon a de grandes chances de l'emporter. Mais son programme social inquiète. Y compris au sein de son propre camp. Lors du dernier débat télévisé, son adversaire, Alain Juppé, lui a même demandé des précisions. Notamment sur la fin des 35 heures pour les fonctionnaires.

S'il l'emporte en 2017, on sait désormais que l'ancien Premier ministre prévoit de faire travailler plus les infirmières, mais sans qu'elles gagnent plus. François Fillon veut également responsabiliser les patients. Jeudi soir, il a confirmé son idée de redéfinir le panier de soins actuel. Le premier, dit solidaire, serait pris en charge par l'Assurance maladie « pour les maladies graves, et les maladies de longue durée ».

Marisol Touraine se pose en juge des débats...

A côté, un panier de soins individuel, pris en charge par l'assuré ou un organisme complémentaire, comprendrait les autres maladies bénignes, comme le rhume, la grippe ou les premières consultations. Une proposition que ne partage pas Alain Juppé qui trouve que « le reste à charge est déjà très inégal entre les Français ». Ce dernier a d'ailleurs reçu, lors cette soirée de débat, un renfort inattendu en la personne de Marisol Touraine.

La ministre de la Santé qui a tout suivi a tweeté en direct : « J'ai fait chiffrer le programme santé de François Fillon : chaque foyer paiera en moyenne 3 200 euros de plus par an pour se soigner. Danger », a-t-elle conclu. Peut-on conclure que la locataire de l'avenue Duquesne (Paris) soutient Alain Juppé dans cette bataille ? Pas du tout, ce dernier a aussi eu le droit à son tweetclash : « 15 millions de Français bénéficient déjà du tiers payant (dispense d'avance des frais lors d'une consultation). En 2017, ce sera un droit pour tous. Alain Juppé veut le supprimer. Antisocial », estime-t-elle.

... et en experte des dossiers de santé 

Enfin, lorsque les deux candidats ont promis longuement de réaffirmer le rôle de la médecine libérale, Marisol Touraine a sur-réagi. En défendant le bilan de son quinquennat. « Médecins généralistes au cœur du système, maisons de Santé partout sur le territoire... C'est ce qui est fait depuis quatre ans. Merci François Fillon », a-t-elle écrit ironiquement.

Des dossiers sur la santé qu'elle reproche aux candidats de la droite de ne pas maîtriser : « Il y avait 150 maisons de santé en 2012 en France. Il y en aura 1 200 fin 2017. Quelqu'un n'a pas bien lu sa note... François Fillon ». Et son estocade a justement été pour ce dernier : « François Fillon, les mutuelles sont des organismes privés ! Vous proposez la privatisation de la santé. Assumez le ! ». En 2017, entre la gauche et la droite, ce sera bien deux visions de la médecine qui vont s'affronter. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

 

60 minutes pour convaincre de Pourquoidocteur
avec Dominique Stoppa-Lyonnet et Jean Leonetti,
porte-paroles santé de François Fillon et d'Alain Juppé

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité