Publicité

QUESTION D'ACTU

Après l'action de Médecins du Monde

Hépatite C : le brevet du sofosbuvir partiellement annulé

Le sofosbuvir vient de voir son brevet partiellement annulé, ce qui devrait permettre la renégociation du prix de ce traitement qui coûte en France     41 000 euros.

Hépatite C : le brevet du sofosbuvir partiellement annulé Uncredited/AP/SIPA

  • Publié 05.10.2016 à 19h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Demi-victoire pour Médecins du Monde. En 2015, l’ONG a attaqué le brevet du sofosbuvir, ce traitement contre l’hépatite C plus connu sous son nom commercial, le Sovaldi, et réputé pour son prix élevé – environ 41 000 euros la cure de trois mois.

« Le brevet d'origine du sofosbuvir n'a pas été maintenu, mais ses composants restent », brevetés, a indiqué l'Office européen des brevets basé à Munich dans un communiqué, relayé par l’AFP.

Renégocier

Médecins du Monde réclamait la révocation pure et simple du brevet. Dans son recours, l’ONG explique qu’en déposant le brevet « avant même la démonstration de l'efficacité accrue du sofosbuvir », le laboratoire Gilead s’est « réservé un domaine de recherche et a privatisé une molécule sur laquelle d'autres chercheurs auraient pu travailler », explique-t-elle dans un communiqué.

L’OEB a donc partiellement donné raison à Médecins du Monde, qui a engagé cette procédure dans l’unique objectif de faire baisser le prix du traitement, lequel répond à une logique peu compréhensible – en Inde, il ne coûte que 200 euros. Cette décision devrait permettre de « renégocier à la baisse » les prix français et internationaux avec Gilead, explique l’ONG.

"Reprendre la main" 

« C'est une décision qui pour nous est intéressante même si le brevet n'a pas été révoqué comme nous l'attendions, a ainsi expliqué Olivier Maguet, responsable de la mission prix des médicaments de Médecins du Monde, cité par l’AFP. Cela crée une situation juridique faible pour ce médicament et donc cela autorise les gouvernements à reprendre un petit peu la main dans la négociation avec les industriels pour qu'on ne se retrouve pas (dans une situation) comme en Allemagne où ce médicament est facturé pas loin de 50.000 euros à la sécurité sociale ».

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité