Publicité

QUESTION D'ACTU

Section médecine

Comité Nobel : deux membres priés de démissionner

Le comité du prix Nobel de médecine se sépare de deux de ses membres, accusés d’avoir couvert un chirurgien italien impliqué dans un scandale.  

Comité Nobel : deux membres priés de démissionner Siempreverde/epictura

  • Publié 09.09.2016 à 13h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils appartenaient au jury du sacro-saint Nobel de médecine. Chaque année, les deux professeurs sélectionnaient les lauréats et les faisaient accéder à l’ultime reconnaissance scientifique. Mais Harriet Wallberg et Anders Hamsten vont devoir abandonner ce prestigieux rôle. En cause : le scandale dans lequel ils se sont empêtrés. Une sombre affaire qui a coûté la vie à deux personnes.

Harriet Wallberg est l’ancienne doyenne de l'Institut Karolinska (KI), en Suède ; Anders Hamsten lui a succédé à ce poste. C’est dans ces lieux qu’une expérience particulièrement controversée, menée par le chirurgien italien Paolo Macchiarini, a été réalisée en 2011. Il s’agissait alors de la première greffe mondiale d'une trachée-artère artificielle recouverte de cellules souches. Trois interventions chirurgicales ont été menées à Stockholm.

Homicide involontaire 

Deux patients en sont décédés et le troisième en est ressorti très affaibli. Il a dû recevoir des soins pendant plusieurs années. Les enquêtes menées à la suite des opérations ont révélé que les pratiques du chirurgien italien ne respectaient pas les règles médicales et éthiques fondamentales. L’homme est d’ailleurs visé par une enquête de la police suédoise pour homicide involontaire.

Harriet Wallberg était doyenne au moment du recrutement de ce médecin. Son embauche est aujourd'hui perçue comme une grave erreur de jugement et des soupçons pèsent autour de son éventuelle volonté de camoufler l’affaire. Anders Hamsten, quant à lui, paie une réaction jugée trop tardive, n'ayant pas mesuré l'ampleur du scandale.

« La crise de confiance est telle (...) que nous allons leur demander de quitter l'Assemblée Nobel », a expliqué son secrétaire, Thomas Perlmann, à l'agence suédoise TT. Tous deux comptaient parmi les cinquante membres de l'Assemblée Nobel qui valide les choix de lauréats proposés par les cinq membres d'un comité idoine.

Selon ses statuts, nul ne peut être renvoyé, mais les deux scientifiques ont été poussés vers la sortie. Ni l’un ni l’autre n’ont participé aux travaux pour désigner le prix Nobel de médecine 2016, selon Thomas Perlmann. Le nom du ou des lauréats doit être annoncé le 3 octobre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité