Publicité

QUESTION D'ACTU

Un an après l’opération

Le pompier greffé du visage mène une vie normale

Un an après sa greffe du visage, le pompier américain Patrick Hardison, 42 ans, estime qu'il mène de nouveau une vie normale. Il a même nagé pour la première fois depuis 15 ans

Le pompier greffé du visage mène une vie normale Source : NYU Langone Center Medical. A gauche : Patrick Hardison avant l'opération et à droite, trois mois après la greffe de visage.

  • Publié 25.08.2016 à 11h56
  • |
  • |
  • |
  • |


En août 2015, des chirurgiens américains réalisent une greffe totale du visage, du cuir chevelu, des oreilles et de la peau du cou. L'opération dure 26 heures et mobilise plus de 100 médecins et infirmières. Un an après, le patient confie mener « une vie normale ».

En septembre 2001 dans le Mississippi, le pompier volontaire Patrick Hardison, 42 ans, est appelé pour un incendie. Alors qu’il vient d’entrer dans la maison en flammes, le toit s’écroule sur lui. Son masque fond et lui brûle le visage. Il réussit tout de même à retenir sa respiration, fermer les yeux et sauter par la fenêtre.

Il subira plus de 70 interventions chirurgicales pour tenter de reconstituer ses paupières, ses lèvres, son nez et ses oreilles. Pendant 15 ans, le père de 5 enfants cachera son visage déformé par une casquette, des lunettes de soleil et des prothèses d’oreille. Des années de souffrance et de douleurs insupportables révolues.

Patrick Hardison peut reconduire

« Ma famille et moi sommes allés à Disney World en juin et j’ai nagé avec eux dans la piscine. C’est quelque chose que je n’avais plus fait depuis 15 ans ! », s’est-il réjoui lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion de la date anniversaire de l'opération. : « Je n’ai plus de regards insistants d’étrangers, je suis presque de nouveau un gars normal, avec des activités normales », a-t-il ajouté.

En effet, ses nouvelles paupières et le fait qu'il puisse de nouveau cligner des yeux ont amélioré sa vision et il peut de nouveau conduire.

Une équipe médicale stupéfaite

A la fin de son allocution, Patrick Hardison a tenu à remercier sa famille, l’équipe médicale et la famille du donneur. Son nouveau visage est celui de l’ancien champion de BMX, David Rodebaugh, tué dans un accident de la route à l’âge de 26 ans. Sa mère avait donné son accord pour que ses organes soient utilisés par la médecine.

Le Dr Eduardo Rodriquez, qui a dirigé l’opération de 26 heures, s’est dit époustouflé par la convalescence de son patient. Ce dernier devra toutefois continuer à prendre un traitement toute sa vie. Des médicaments immunosuppresseurs pour éviter un rejet de greffe.

Source : vidéo YouTube
 

Greffe du visage : une première française 

Bien que cette greffe totale de visage soit présentée comme une première mondiale, la toute première greffe de visage a été réalisée en France en novembre 2005. C’est au centre Hospitalier d’Amiens (Somme) que le Pr Bernard Devauchelle opère Isabelle Dinoire défigurée par son chien. A l’époque les pionniers réalisent une greffe partielle.

Cinq plus tard, la première greffe totale de visage est réalisée par le Pr Laurent Lantieri à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil (Val-de-Marne) sur Jérôme, atteint de neurofibromatose, une maladie génétique dégénérative qui déforme le visage. Grâce à l'intervention, le jeune homme est aujourd'hui capable de cligner des yeux et même de pleurer. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité