Publicité

QUESTION D'ACTU

Jusqu'à 37° à Paris

Canicule : 37 départements passent à l'orange

Même si l'épisode de canicule devrait être court dans l'Hexagone, 37 départements ont augmenté le niveau de vigilance Des records sont attendus. 

Canicule : 37 départements passent à l'orange BAZIZ CHIBANE/SIPA

  • Publié 24.08.2016 à 16h35
  • |
  • |
  • |
  • |


35° en Île-de-France aujourd’hui, 37° en Bourgogne jeudi, les prochaines 48 heures s’annoncent caniculaires dans l’Hexagone. Météo France vient de placer 37 départements en vigilance orange (voir la carte) .Une autre vaste partie du territoire est, pour sa part, placée en vigilance jaune. Elle est située sur une large bande située à l’ouest des Pyrénées. 48 départements sont ainsi concernés . 

 

La plateforme téléphonique réactivée

Du fait de ces fortes températures, la plateforme téléphonique d’information « Canicule », accessible au 0800 06 66 66 est activée pour l’ensemble du territoire à partir du ce mercredi (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h). Sa mission ? Répondre aux questions et informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs, rappellent les autorités sanitaires.

Des actions de prévention et de gestion renforcées sont d’ores et déjà mises en œuvre par les services publics et les acteurs territoriaux, indique de son côté le ministère de la Santé. Il s’agit notamment de mobiliser les établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur ; de mobiliser les associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes isolées et/ou à risque ; ou  encore d’assurer la permanence des soins auprès des médecins de ville.

 

Le dispositif parisien

Et à Paris, un dispositif est déjà mis en place. Dès ce mercredi, les personnes inscrites sur le fichier « Chalex », de vigilance seront contactées par téléphone, pour prendre de leurs nouvelles et leur rappeler les mesures préventives face à la chaleur. En cas d'urgence, un médecin bénévole de l’association « Les transmetteurs » évalueront la situation pour apporter la meilleure réponse. Un travailleur social pourra si besoin se rendre sur place. Des salles rafraîchies seront aussi ouvertes dans les mairies d’arrondissements et divers équipements publics. La liste est disponible sur le site paris.fr ou en appelant le 3975.
Enfin, un parc et jardin supplémentaire par arrondissement sera ouvert 24h/24, dès ce mercredi, en plus de 9 jardins ouverts la nuit depuis le 1er juillet. 


Les réseaux sociaux, nouvel outil de communication

Par ailleurs, les autorités sanitaires pensent aussi à ceux qui reviennent de vacances, notamment les plus fragiles (personnes de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades, etc.). Elles recommandent à ces derniers d’être particulièrement vigilants dans les transports, en prévoyant d’emporter des quantités d’eau suffisante dès qu'ils sont en extérieur.

Enfin, la Direction générale de la santé (Dgs) y va aussi de sa communication. En publiant, de nouveau, les conseils simples à adopter par tous. A noter, le ministère de la Santé et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) ont pour cet épisode mis le paquet sur Internet, avec des rubriques dédiées à la canicule. La communication sur les réseaux sociaux a été aussi intensifiée avec des messages de prévention postés régulièrement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité