Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude suisse

Cannabis thérapeutique  : la e-cigarette est le moyen le plus sûr

La e-cigarette serait le moyen le plus sûr pour la consommation de cannabis thérapeutique. Elle évite les méfaits de la combustion et est plus efficace que la prise de comprimés.  

Cannabis thérapeutique  : la e-cigarette est le moyen le plus sûr diego_cervo/epictura

  • Publié 27.05.2016 à 17h26
  • |
  • |
  • |
  • |


Consommer du cannabis thérapeutique sans les méfaits du tabac. C'est ce que proposent des chercheurs du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois à Lausanne en remplaçant le tabac et les comprimés contenant du THC par la cigarette électronique. Leurs travaux sont publiés dans la revue Scientific Reports

Le problème de la combustion

Les chercheurs suisses se sont intéressés au « cannavaping », nom donné au fait de vapoter des substances enrichies en cannabinoïdes. Il permet aux personnes qui consomment du cannabis à visée thérapeutique de ne pas subir les méfaits du tabac. En effet fumer un joint expose les personnes aux produits de combustion du cannabis mais aussi du papier à rouler et du tabac. Les gaz produits n'ont aucune vertu thérapeutique, cette méthode est donc loin d'être profitable du point de vue médical. La prise de cannabis sous la forme de comprimés pose quant à elle des problèmes de concentration en THC, relativement faible, qui rend leur action moins efficace. 

Éviter tout composés toxiques

Pour leur travaux, les scientifiques suisses ont eux-mêmes mis au point une e-cigarette permettant d’inhaler du cannabis et une autre machine servant à simuler une bouffée de vape et à analyser les contenu de la vapeur. Ils ont aussi créé du Butane Hashish Oil (BHO), une huile hautement concentré en cannabinoïdes dont le plus connu est le THC, pour la mélanger ensuite à faible dose à un e-liquide classique. Mais selon le docteur Varlet, qui a dirigé ce projet, le mélange mis au point ne contenait au maximum que 10 % de BHO. Au-delà de cette concentration, le concentré n'est en effet plus soluble dans le liquide. Pour ressentir l'effet analgésique d'un joint entier, il faut vapoter entre 80 et 100 bouffées, ont calculé les scientifiques.

Cette méthode de consommation est, selon les chercheurs, plus efficace car leur liquide est débarrassé d'une grande partie des produits toxiques et la quantité de THC libérée est mieux contrôlée. Elle a aussi l'avantage de permettre une meilleure absorption des cannabinoïdes par rapport à la méthode d'ingestion par voie orale. 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité