Publicité

QUESTION D'ACTU

Couché sur le ventre ou le côté

Mort subite du nourrisson : l'emmaillotage est un facteur de risque majeur

Comment éviter le pire cauchemar des parents, la mort subite du nourrisson? Une nouvelle étude recommande d'éviter l'emmaillotage des bébés, surtout ceux couchés sur le ventre.

Mort subite du nourrisson : l'emmaillotage est un facteur de risque majeur Rafael Ben-Ari/Chameleo/REX/SIPA

  • Publié 14.05.2016 à 11h53
  • |
  • |
  • |
  • |


La mort subite du nourrisson touche 250 bébés en France chaque année. Si les causes de ce drame humain sont encore mal comprises par les scientifiques, ces derniers ont néanmoins mis en évidence des facteurs de risques importants. Une récente étude publiée dans la revue scientifique Pediatrics rappelle les dangers de l'emmaillotage. 

Cette méthode consiste à envelopper le corps de l'enfant dans un linge serré, bras et jambes compris. Cela aurait des effets bénéfiques sur son état, car la sensation d’enveloppement rappellerait la vie dans le ventre de la mère. L'emmaillotage sécuriserait et calmerait le bébé, contribuant à réduire son stress et ses pleurs. Toutefois, il a également été associé à plusieurs reprises à des cas de morts subites du nourrisson. 

 

Selon la position de l'enfant

Les chercheurs ont réalisé une large méta-analyse compilant les résultats de quatre études observationnelles. Leurs analyses révèlent qu'emmailloter les bébés augmenterait significativement le risque de mort subite, avec des différences selon la position dans laquelle les nourrissons sont couchés. 

Le risque est par exemple plus important pour un enfant lorsqu'il est à la fois emmailloté et couché sur le ventre, par rapport à un enfant non emmailloté. Les enfants emmaillotés et couchés sur le côté ont un risque moins élevé que ceux sur le ventre, mais tout de même plus important que ceux couchés sur le dos.

Les scientifiques mettent aussi en évidence que le risque de l'emmaillotage augmente avec l'âge du bébé, avec un risque deux fois plus élevé pour un enfant âgé de plus de six mois. 

Leurs recommandations?  Mieux vaut bien suivre les conseils des pédiatres de ne pas coucher bébé sur le ventre ou sur le côté, surtout si vous souhaitez l'emmailloter. Et, à partir d'un certain âge, cette méthode devrait être déconseillée aux parents. 

Parmi d'autres mesures qui peuvent être prises pour réduire le risque de mort subite, les parents peuvent éviter les pièces trop chauffées, les matelas trop mou et le co-dodo, partage du lit conjugal avec bébé. 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité