Publicité

QUESTION D'ACTU

Annonce de Stéphane Le Foll

Grippe aviaire : les éleveurs seront indemnisés

Le vide sanitaire touche à sa fin et déjà le ministre de l'Agriculture a annoncé des indemnités pour les éleveurs de palmipèdes. Elles s'élèveront à 50 % des pertes estimées.

Grippe aviaire : les éleveurs seront indemnisés Denis Allard-POOL/SIPA

  • Publié 13.05.2016 à 18h47
  • |
  • |
  • |
  • |


Après le vide, le retour à l’exploitation. Les élevages de canards et d'oies se rempliront dès ce 16 mai. Pour les exploitants, le manque à gagner fera l’objet d’une indemnisation. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a confirmé la création d’un plan d’investissement de 220 millions d’euros, étalés sur 5 ans. Il permettra de mettre en place les mesures de biosécurité décidées dans le cadre de la crise de grippe aviaire.

Les indemnités accordées aux éleveurs s’élèveront à 50 % des pertes estimées, avec une avance supplémentaire au mois d’octobre. Les filières en aval, notamment les transformateurs, pourront aussi bénéficier de reports fiscaux et de cotisations sociales.


L’objectif, selon Stéphane Le Foll : « redresser la tête, rebondir et faire en sorte que la filière se projette à 5, 6, 7, 10 ans. » La première étape sera bientôt franchie puisque le vide sanitaire s’achève dès ce lundi de Pentecôte. Les premiers canetons seront accueillis dans les exploitations qui ont été totalement vidées à l’occasion du vide sanitaire, et désinfectées. Pas moins de 18 départements du Sud-ouest ont été visés par cette mesure. Si elle a été appliquée efficacement, elle devrait permettre de marquer la fin de l'épidémie de grippe aviaire dans l'Hexagone.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité