Publicité

QUESTION D'ACTU

Testé aux Etats-Unis

Un patch pour faire taire les ronfleurs

Une équipe de chercheurs a mis au point un simple patch à appliquer sur la bouche pour favoriser une respiration par le nez et, ainsi, ne pas ronfler.

Un patch pour faire taire les ronfleurs Wavebreakmedia

  • Publié 06.05.2016 à 17h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Ceux qui y ont déjà été confrontés peuvent en témoigner : dormir auprès d’un ronfleur peut se transformer en véritable calvaire. Nombreuses sont les solutions pour tenter d’enrayer les ronflements. Parfois inefficaces, souvent contraignantes, elles vont de la simple astuce à des appareillages complexes en passant par l’intervention chirurgicale.
Pour l’heure, une équipe américaine du Brigham and Women’s Hospital, à Boston, aurait mis le doigt sur une solution simple et efficace : un patch qui s’accole à la bouche du ronfleur, rapporte le site Internet du Daily Mail.


Respirer par le nez

L’idée ? Inciter à une respiration par le nez, moins favorable aux ronflements. En effet, lorsque l’air est inspiré passe par les narines, il circule et se réchauffe avant d’arriver dans la gorge. Or les ronflements peuvent être causés par l’arrivée d’un air froid au contact du fond de la gorge. Le patch, jetable, est percé en son milieu pour laisser tout de même passer un filet d’air, afin de ne pas gêner la personne au point de la réveiller.

Effet corollaire : l’application du patch permettrait également de diminuer les apnées du sommeil. Ce trouble entraîne pendant le sommeil des microréveils de quelques secondes, qui empêchent la personne de récupérer correctement. Les ronflements peuvent être associés à ce trouble.


Solution abordable

« Ce dispositif simple, pas cher et convivial a le potentiel de réduire le ronflement et l'apnée de celui qui le porte », a commenté le Pr Jaydip Ray, ORL et chirurgien à l’hôpital anglais Sheffield, dans des propos rapportés par différentes sources.

La solution est testée sur 30 personnes, invitées par les scientifiques à coller le patch pendant une nuit dans un laboratoire de sommeil afin d’en mesurer les effets.

Les résultats de l’expérimentation devraient intéresser bon nombre de personnes côtoyant des ronfleurs…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité