Publicité

QUESTION D'ACTU

15 millions de Français concernés

Ronflements : des exercices avec la langue pour les réduire

Une équipe de chercheurs a mis aux point différents exercices à effectuer avec la langue afin d’endiguer les ronflement. Un phénomène qui concerne 1 français sur 4.

Ronflements : des exercices avec la langue pour les réduire WIDMANN

  • Publié 12.05.2015 à 13h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Produit par les vibrations des tissus de la gorge détendus par le sommeil, le ronflement est un problème universel qui peut venir troubler vos nuits et surtout celles de votre conjoint(e). Seulement voilà, d’après une étude menée par un groupe de chercheurs brésiliens, il est possible de résoudre ce problème avec quelques exercices simples de la langue. C’est dans la revue spécialisée Chest que les premières conclusions plutôt convaincantes de cette nouvelle méthode ont été publiées.

 

Une méthode sans traitement

Les exercices à réaliser sont plutôt simples. Il suffit, par exemple, de plaquer la langue contre le palais et de faire des allers-retours de cette manière. Pousser le fond seul de la langue sur le palais et répéter la voyelle « A » sont aussi des exercices proposés. Il s’agit d’une méthode sans traitement et accessible à tous.

Et cela fonctionne ! Les chercheurs ont en effet mené une expérience sur 39 patients âgés de 46 à 59 ans en surpoids (IMC 28) divisés en deux groupes. Le premier devait pendant trois mois subir un traitement avec bandelettes nasales et des exercices respiratoires alors que le second devait effectuer les exercices de la langue indiqués par les chercheurs. Les résultats sont sans appels. Les patients n’ayant effectué que les exercices de langue ont vu leur fréquence de ronflement baisser de près de 36 % alors que leur puissance s’est réduite de 59 %. L’autre groupe n’a en revanche pas connu de changement significatif.

 

Un phénomène plus grave qu'imaginé

Selon les croyances populaires, le ronflement n’est pas dangereux pour la santé, il s’agit simplement d’un désagrément sonore. Or, il est important de savoir contrôler son ronflement. Ce phénomène peut être l’élément déclencheur de l’apnée du sommeil. Ces dernières sont à la base de nombreuses maladies dont certaines cardio-vasculaires. Les apnées sont aussi un frein au quotidien des personnes atteintes car elles sont un grand facteur de stress. Plusieurs études ont également mis en évidence un lien entre les ronflements et un déclin intellectuel précoce

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité