Publicité

QUESTION D'ACTU

AP-HP

Hôpital public : les revenus de l’activité libérale augmentent

Les praticiens exerçant une activité libérale au sein de l’AP-HP ont perçu 33 millions d'euros d'honoraires, un montant en hausse de 5 %.

Hôpital public : les revenus de l’activité libérale augmentent POUZET/SIPA

  • Publié 17.02.2016 à 16h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Le libéral à l’hôpital se porte plutôt bien. En 2014, les praticiens exerçant une activité libérale au sein de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) ont perçu un total de 33,6 millions d'euros d'honoraires – un montant en hausse de plus de 5 % par rapport à 2013, d'après un rapport publié par le site Hospimedia, émanant de la commission centrale de l'activité libérale.

Plus de revenus, moins de libéraux

Par praticien, cela représente 98 000 euros d’honoraires annuels (+5,45 % par rapport à 2013), précise le rapport. Si ces revenus poursuivent une tendance à la hausse, le nombre de praticiens à double casquette semble en revanche diminuer.

Ainsi, pour la deuxième année consécutive, la commission observe une baisse du nombre de médecins exerçant une activité privée à l'AP-HP, qui « passe de 358 à 346, soit 5,9 % de l'effectif des praticiens statutairement éligibles à une autorisation d'exercice libéral ».

Une activité sous conditions

L’activité libérale au sein de l’hôpital public est soumise à plusieurs conditions. Le nombre de consultations et d'actes effectués par les médecins au titre de leur activité privée doit être « inférieur au nombre des consultations et d'actes effectués au titre de l'activité publique ». Par ailleurs, le temps consacré à l'activité libérale « ne peut excéder 20 % » du service hospitalier hebdomadaire du praticien, rappelle le rapport.

Enfin, les médecins doivent reverser une partie de leur chiffre d'affaires à l'institution qui les emploie en fonction des actes pratiqués. Ainsi, en 2014, 8,6 millions d'euros de redevances ont été versés à l'AP-HP - un chiffre en hausse de 6,6 %.

Cochin, Hôtel-Dieu, la Pitié…

Sur l’ensemble des honoraires perçus par les praticiens, plus de 60 % le sont dans cinq groupes hospitaliers de la capitale : Paris Centre (Cochin, Hôtel-Dieu), Pitié-Salpêtrière, Paris Ouest (Hôpital européen Georges-Pompidou), Saint-Louis-Lariboisière, et Paris Est (Tenon, Saint-Antoine, Trousseau, Rothschild).

De grandes disparités existent entre les médecins. Dans le haut du tableau, 8 d'entre eux touchent plus de 400 000 euros, et 23 entre 250 000 et 400 000 euros. Au bas de l'échelle, 117 praticiens déclarent des honoraires compris entre 300 euros et 50 000 euros. La part des dépassements d'honoraires n'est pas précisée.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité