• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Se relever de sa chute


  • Publié le 09.04.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La neige c’est beau… mais c’est aussi glissant. Ce début d’hiver glacé risque de nous faire dépasser largement le chiffre annuel habituel des dégringolades, en grande partie chez des gens âgés, qui est d’environ 150 000 chutes justifiant un recours aux urgences médicales.  Dans  un tiers des cas,  heureusement, ces pertes d’équilibre ne sont pas graves si ce n’est, qu’une fois tombée, une personne âgée devient craintive et limite spontanément son autonomie.  Ce qui n’est jamais très bon !
Que faire en cas de chute, en particulier si vous êtes seuls ? D’abord comme toujours en cas de situations d’urgence, garder son calme.  Facile à dire…Alors avant de vous relever,  essayez d’analyser la cause de votre chute. Assurez-vous que celle-ci ne se renouvellera pas. Par exemple, éloignez l'objet sur lequel vous avez dérapé. Essayez d'évaluer si vous êtes capable de vous remettre debout.  Avez-vous mal ? Sentez-vous vos jambes et vos pieds ? Ressentez-vous des vertiges ? Si vous craignez de retomber (par exemple parce que vous avez des vertiges), appelez à l'aide.
Si vous êtes seuls, car la plupart des chutes en dehors de cette actualité neigeuse, se produisent souvent à la maison, il existe une technique particulière pour se relever : D’abord, s’allonger sur le dos, puis basculer sur un côté en se servant du bras opposé pour donner de la puissance.  Ensuite, en repliant la jambe et basculez sur le ventre. Il ne reste plus qu’à se soulever  doucement en prenant appui sur les  coudes, sur les genoux repliés puis sur vos mains. Cela paraît compliqué ? En fait c‘est ce que l’on appelle tout simplement se mettre à quatre pattes ! Une fois dans cette position stable à défaut d’être confortable,  rejoignez un point d’appuis solide par exemple un fauteuil pour vous aider à vous relever puis vous reposer.
Vous pouvez une fois vos esprits retrouvés faire venir votre médecin ; rapidement si votre tête a heurté le sol, si vous saignez même  en l'absence de plaie grave, et bien évidemment si vous souffrez. Pour les plus jeunes, la chute peut aussi être un problème et les mêmes précautions sont à prendre dans ces mêmes circonstances.
En dehors de la situation d’urgence, voyez quand même votre médecin de famille sans trop tarder ; c’est lui qui fera le point. Surtout parlez-en et ne garder pas vos craintes pour vous. Il existe d’ailleurs pour les personnes âgées ou seules des systèmes d’alerte qui se portent en montre ou en pendentif parfaitement au point.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité