Publicité

QUESTION D'ACTU

Languedoc-Roussillon, Réunion, ...

Bronchiolite : l'épidémie flambe à nouveau

La semaine dernière, l'InVS a noté une nouvelle flambée de l'épidémie de bronchiolite qui sévit en France. Le pic est par contre franchi en Ile-de-France et dans d’autres régions. 

Bronchiolite : l'épidémie flambe à nouveau DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 30.12.2015 à 15h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Quand les virus tiennent leurs promesses... Les pics de bronchiolite attendus pour la fin de l'année 2015 sont bel et bien là ! Dans son bulletin hebdomadaire publié ce mercredi, l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) rapporte en effet une nouvelle augmentation du nombre de passages aux urgences et du nombre de visites de SOS Médecins pour cette infection virale aiguë qui touche les bronchioles (petites bronches) des nourrissons et des jeunes enfants. 

Ainsi, la semaine dernière, les hôpitaux français (1) on enregistré environ 5 124 passages pour bronchiolite (21 % des passages totaux), dont 1 632 hospitalisations (43 % des hospitalisations). C'est 11 % de plus que la semaine précédente !

 

L'épidémie plus intense que l'an dernier

Par ailleurs, l'association d'urgentistes libéraux SOS Médecins a totalisé environ 894 visites en France métropolitaine (12 % des consultations), soit 21 % de plus que la semaine précédente.

Au final, les épidémiologistes de l'InVS écrivent même qu'actuellement « l'activité du virus de la bronchiolite est plus intense comparée à celle des 2 saisons précédentes à la même semaine ».



Source : InVS


Dans cette épidémie qui flambe notamment en Languedoc-Roussillion, il faut noter cependant une bonne nouvelle, puisque le pic a été franchi en Ile-de-France et dans d’autres régions du Nord, de l’Ouest et du Sud-Ouest de la France. Bientôt la fin des soucis pour les jeunes parents ? Pas tout à fait, puique la Réunion vient à peine de rentrer dans l'épidémie, conclut l'InVS.
 



Source : InVS 

Les autres maux de l'hiver arrivent

Enfin, les autres maux de l'hiver commencent aussi à arriver dans l'Hexagone, avec une augmentation de l’activité de la grippe dans le sud de la France, notamment en région Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. L'activité des services d’urgences hospitaliers pour gastro-entérite aiguë (GEA) est aussi en augmentation.

(1) Dans 550 services représentant environ 89 % des passages aux urgences en France métropolitaine

(2) D'après 60 associations représentant 97% des associations SOS Médecins

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité