Publicité

QUESTION D'ACTU

Comparaison avec les antidépresseurs

Dépression non saisonnière : la luminothérapie efficace

La dépression non saisonnière est traitée avec succès par la luminothérapie. La méthode est même plus efficace que les antidépresseurs.

Dépression non saisonnière : la luminothérapie efficace DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 09.12.2015 à 16h35
  • |
  • |
  • |
  • |


La luminothérapie au secours de la dépression. Cette technique, censée corriger les rythmes circadiens, est efficace contre les formes non saisonnières de la maladie selon un essai clinique en double aveugle contre placebo paru dans le JAMA Psychiatry.

122 patients dépressifs, répartis en 4 groupes, ont pris part à cette étude. Certains ont reçu un antidépresseur courant, la fluoxétine, d’autres de la luminothérapie à raison de 30 minutes d’exposition au réveil pendant 8 semaines. Le troisième groupe a bénéficié d’une combinaison des deux approches. Les derniers n’ont pris que des placebos.

La luminothérapie suscite un bien meilleur taux de réponse que l’antidépresseur. Seulement 29 % des patients sous fluoxétine réagissent au traitement. En revanche, la moitié des volontaires exposés à la lumière artificielle peuvent s’en targuer. Le bénéfice est encore meilleur quand les deux méthodes sont combinées. Les chercheurs ont observé 76 % de réponses.

L’écart se creuse encore un peu dans la comparaison de l’efficacité des deux techniques. Moins de 2 personnes dépressives sur 10 sont en rémission lorsqu’elles sont traitées à la fluoxétine. Dans le cas de la luminothérapie, c’est le cas pour 43,8 % d’entre elles. Là encore, la combinaison s’avère l’approche la plus efficace, avec 58,6 % de rémissions.

« Ces résultats sont très excitants, car la luminothérapie est peu coûteuse, facile d’accès et d’usage, et s’accompagne de peu d’effets secondaires, s’enthousiasme le Dr Raymond Lam, qui signe cette publication. Les patients peuvent facilement utiliser cette approche en complément d’autres traitements comme les antidépresseurs et la psychothérapie. » Le mécanisme de cette technique est encore mal connu, mais son efficacité est cette fois bien démontrée. Elle ouvre ainsi une nouvelle voie de traitement dans un domaine où les approches ne sont pas efficaces pour tous les patients.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité