Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez la souris

Amnésie : de la lumière pour réactiver les circuits de la mémoire

Une équipe de scientifiques américains a réussi à réactiver la mémoire chez des souris grâce à des impulsions lumineuses.

Amnésie : de la lumière pour réactiver les circuits de la mémoire AP/SIPA

  • Publié 30.05.2015 à 18h21
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un espoir pour de nombreux patients atteints d’amnésie, une perte partielle ou totale de la mémoire. Des scientifiques américains seraient parvenus à réactiver les souvenirs de plusieurs souris grâce à un mécanisme lumineux. Une avancée majeure dans la compréhension du mécanisme de l’amnésie, qui pourrait favoriser la découverte de nouveaux traitements.

 

Consolidation des synapses

Comment s’explique l’amnésie ? Cette question est  largement débattue dans le monde de la médecine où deux camps s’opposent. Alors que certains pensent que l’amnésie liée au stress et à des maladies types Alzheimer est dûe aux dommages irréversibles de cellules spécifiques, d’autres affirment que c’est l’accès aux souvenirs qui est problématique. Ces nouveaux travaux, dont les résultats sont publiés dans la revue Science, pourraient bien apporter des nouveaux arguments probants aux partisans de la seconde théorie.

En effet, les scientifiques soupçonnaient que, pendant la formation d’un souvenir, un réseau de neurones était à la base de changements physiques et chimiques appelés engrammes. Ces traces biologiques permettent une consolidation des synapses qui favorise ainsi l’apparition des souvenirs lorsqu’un individu est confronté à une image, une saveur, un son.

Or, durant ces travaux, il a été injecté à différentes souris un produit chimique empêchant cette consolidation des synapses. Les rongeurs ont ensuite été placés dans une cage où ils ont reçu plusieurs décharges électriques. Cette opération a également été réalisée sur des souris n’ayant pas été traitées avec le produit chimique.

Lorsqu’elles ont été replacées dans cette cage, les souris non-traitées ont semblé apeurées, comme si le souvenir de cette mauvaise expérience était toujours présent. Chez les autres en revanche, aucune réaction particulière n’avait été notée.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Pour aller plus loin, les scientifiques ont par la suite réussi à réactiver le processus de consolidation des synapses via des impulsions lumineuses. C’est à ce moment-là, alors qu’elles venaient de retourner dans la cage, que les souris se sont rappelées des décharges électriques dont elles avaient été victimes auparavant. Un comportement craintif voire d’extrême terreur a même pu être observé à ce moment de l’expérience. 
C’est la première fois que des travaux mettent en relief le processus de récupération des souvenirs.

Vers un traitement pour récupérer les souvenirs 

Selon le Pr Susumi Tonegawa, principal auteur de l’étude et Prix Nobel de médecine en 1987, après certains incidents où à cause de certaines maladies, les souvenirs ne sont pas effacés mais simplement « inaccessibles ». Actuellement, il est impossible de dire si les traitements via ces impulsions lumineuses est possible pour l’être humain, en revanche, cette étude offre une nouvelle base de recherches sur la mémoire et la disparition des souvenirs.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité