Publicité

QUESTION D'ACTU

Passible de peines de prison

Suicide assisté : l'Allemagne durcit sa législation

Le Bundestag, qui débat actuellement du sujet de la fin de vie, vient de statuer sur une prochaine interdiction de l’exercice des associations d’aide au suicide.

Suicide assisté : l'Allemagne durcit sa législation SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 08.11.2015 à 18h26
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un sujet sensible, qui cristallise les débats de société : le suicide assisté. C'est au tour de nos voisins d'outre-Rhin d'en débattre au Parlement. Le 6 novembre 2015, les parlementaires allemands ont ainsi adopté une loi interdisant fermement le suicide assisté sur une base commerciale. Le projet était appuyé par la chancelière allemande.

Ainsi, l’Allemagne punira dorénavant les personnes qui « aideront professionnellement les malades incurables à mourir », indique la Tribune de Genève, c’est-à-dire dans un cadre organisé et avec un but lucratif. Ceux qui enfreindraient la loi risqueraient la prison. En première ligne, les associations d’aide aux patients vont donc être contraintes de cesser d’œuvrer en Allemagne.


Le rôle des médecins en question

Par ailleurs, la loi « laisse subsister une zone d'ombre concernant la responsabilité pénale de médecins qui aideraient un malade à mourir », indique Le Figaro. Car avant cette décision, il était autorisé de mettre à disposition d’un patient en fin de vie un médicament pouvant entraîner sa mort. C’est l’administration de ce médicament par le médecin lui-même qui était interdite – une situation juridique actuelle qui est d'ailleurs « l'une des plus libérales au monde », commentait RFI sur son site.


Possible recrudescence du recours à la Suisse

La Suisse, de son côté, suit les évolutions législatives de l’Allemagne de près. En effet, ce pays frontalier est le seul d’Europe à autoriser l’assistance au suicide – qui y est légale – aux non-résidents. Le nombre d’Allemands allant y chercher de l’aide serait donc en passe d’augmenter.

En parallèle de ce durcissement de la législation sur le suicide assisté, l’Allemagne a adopté une mesure visant à faciliter l’accès aux soins palliatifs des patients en fin de vie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité