Publicité

QUESTION D'ACTU

Coût médical et social

Maladie d'Alzheimer : un coût de 19 milliards d'euros par an

19,3 milliards par an, c'est le montant des coûts médicaux, paramédicaux et de l'estimation de l'aide informelle apportée aux personnes malades d'Alzheimer. 

Maladie d'Alzheimer : un coût de 19 milliards d'euros par an Ken McKay/ITV/REX Shutt/SIPA

  • Publié 22.09.2015 à 10h48
  • |
  • |
  • |
  • |


La nouvelle épidémie d'Alzheimer décrite par les médecins coûte. En France, 850 000 personnes en sont vicitmes. A l'occasion de la Journée mondiale contre la maladie d'Alzheimer, le 21 septembre prochain, la Fondation Médéric Alzheimer publie les résultats d'une étude qui évalue les coûts de cette pathologie. La facture s'élève à 19,3 milliards d'euros par an.

Des coûts médicaux : 5,3 milliards d'euros

Les coûts médicaux et paramédicaux s'élèvent à 5,3 milliards d'euros par an. Ils correspondent à l'établissement du diagnostic, aux soins des personnes malades à leur domicile, à leur prise en charge en établissements de santé. Ils sont répartis ainsi : hospitalisation en médecine et chirurgie : 53 % ; soins paramédicaux libéraux en ville : infirmiers, orthophonistes, ergothérapeutes, psychologues, masseurs-kinésithérapeutes... : 27 % ; médicaments « anti-Alzheimer » : 13 % et enfin établissement du diagnostic (en libéral et en hospitalier) : 6 %.
« Le poste le plus important est représenté par les hospitalisations, non pas pour la prise en charge directe de la maladie d'Alzheimer (diagnostic, traitement), mais pour ses complications (chutes, troubles du comportement, malnutrition, dépression...) », précise le communiqué de la Fondation. 
Il précise que «  la maladie d'Alzheimer est une maladie coûteuse essentiellement pour les soins nécessités par les complications qu'elle génère, que ce soit en EHPAD, en établissement de santé ou à domicile ».

 

 

L'aide informelle estimée à 14 milliards d'euros 

A ces coûts médicaux et paramédiaux s'ajoute l'aide informelle (14 milliards d'euros), prodiguée par une personne de l'entourage de la personne malade (conjoint(e) le plus souvent) telle que les soins d'hygiène corporelle, l'aide à l'habillage, à la marche, l'aide pour le ménage, la gestion du budget.
Enfin, il faut additionner à ces montants les coûts médico-sociaux (accueil de jour, MAIA, ESA, hébergement en EHPAD, APA...) qui sont bien supérieurs aux 9 milliards d'euros estimés en 2004 par l'OPEPS (1), car de nouveaux dispositifs ont été mis en place suite aux plans Alzheimer. « Une étude économique spécifique de ces coûts reste à réaliser », souligne la Fondation Médéric Alzheimer.

(1) Office Parlementaire d'Evaluation des Politiques de Santé

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité