Publicité

QUESTION D'ACTU

Décision du Préfet de Gironde

Bassin d'Arcachon : moules et coquillages à nouveau consommables

La totalité des restrictions à la pêche et à la commercialisation des coquillages sur l'ensemble du Bassin d'Arcachon sont levées. Il s'agit d'une décision de la préfecture de la Gironde.

Bassin d'Arcachon : moules et coquillages à nouveau consommables VALINCO/SIPA

  • Publié 24.07.2015 à 18h26
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est une bonne nouvelle pour les vacanciers amoureux du Sud-Ouest ! Les résultats des dernières analyses effectuées par le réseau de surveillance de l’IFREMER (1) ont révélé que le niveau de contamination des moules du Banc d’Arguin (Gironde) était inférieur au seuil d’arlerte.
Dans un communiqué de presse, le préfet de la Gironde indique ainsi qu'il a décidé, ce jeudi 23 juillet 2015, « après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de l’ostréïculture », de lever les mesures d’interdiction appliquées aux activités de pêche et de commercialisation des moules, coques et pétoncles en provenance du Banc d’Arguin.

 

Un risque de troubles gastriques

Conséquence, on peut dire à présent que « l’ensemble des restrictions à la pêche et à la commercialisation des coquillages dans le Bassin d’Arcachon » sont levées.
Pour rappel, ces dernières années, huîtres et coquillages du Bassin ont connu régulièrement des périodes d'interdiction de consommation, parfois de quelques jours, parfois de plusieurs semaines, en raison de la présence de toxines lipophiles (ou DSP) liées à une micro-algue du genre Dinophysis. Ce phénomène naturel, en partie saisonnier, est associé notamment à un réchauffement rapide de l'eau.
Ces toxines sont susceptibles de générer des troubles gastriques.

 

(1) Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité