Publicité

QUESTION D'ACTU

Bulletin épidémiologique hebdomadaire

Hospitalisations liées à l'alcool : les régions les plus touchées

D'après le dernier BEH, les hospitalisations pour dépendance alcoolique sont plus nombreuses que la moyenne dans le Nord et la Bretagne ainsi qu’en Champagne, Picardie et Bourgogne.

Hospitalisations liées à l'alcool : les régions les plus touchées GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 08.07.2015 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En 2013, l'alcool a été responsable de 49 000 morts en France. Et d'après un article du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié ce mardi la situation ne s'améliore pas. Celle-ci semble même s'aggraver selon les résultats d’une étude présentée dans cette article portant sur l’ensemble des séjours hospitaliers, publics et privés, en lien avec la consommation d’alcool recensés en 2012, qu’il s’agisse de séjours en médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie (MCO), en psychiatrie ou en soins de suite et de réadaptation (SSR). En effet, peu importe le cadre hospitalier, les hospitalisations dues à l'alcool sont toujours plus nombreuses.

 

Le profil des patients hospitalisés

Pour preuve, en 2012, plus de 580 000 séjours ont été induits par l’alcool en MCO. Un chiffre en augmentation de 11,3 % par rapport à 2006 et correspondant à 316 824 patients.
Et en psychiatrie, les chiffres ne sont pas plus rassurants, avec plus de 2 700 000 journées qui lui sont imputées (+2,3 % par rapport à 2009). Dans ce groupe, les patients, majoritairement des hommes, avaient en moyenne 48,2 ans, âge très proche de celui des patients hospitalisés en MCO pour traitement de leur alcoolo-dépendance.

La dépendance alcoolique forte dans le Nord

Et face aux dangers de l'alcool, toutes les régions de France ne payent pas le même tribut. Dans les hôpitaux français, les intoxications aiguës concernent préférentiellement le nord et l’ouest de la France ainsi que la Picardie, la Champagne, la Bourgogne et l’Auvergne, avec un taux supérieur au double de la moyenne nationale dans le Nord, en Basse-Normandie et à la Réunion.
S'agissant des hospitalisations pour dépendance alcoolique, elles sont plus nombreuses que la moyenne dans le nord, le nord-ouest et la Bretagne ainsi qu’en Champagne, Picardie, Bourgogne et Auvergne (avec un taux supérieur au double de la moyenne nationale dans le Nord, en Haute-Normandie et à la Réunion).

 

Une facture de 2,64 milliards pour l'hôpital

Résultat, ces séjours toujours plus nombreux font grimper la facture de l'alcool à l'hôpital. Ainsi, le coût des séjours hospitaliers liés à l’alcool a pu être estimé, pour 2012 : en MCO à 1,22 milliard d'euros pour l’alcool sur 55,4 milliards au total ; en psychiatrie à 0,98 milliard d'euros pour l’alcool sur 9,4 milliards au total ; et en SSR à 0,44 milliard pour l’alcool sur 7,9 milliards au total. 
Soit un total de 2,64 milliards pour l’alcool, représentant environ 3,6 % de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) hospitalier total (74,34 milliards d’euros).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité