Publicité

QUESTION D'ACTU

Annonce de Marisol Touraine

E-cigarette : le vapotage bientôt interdit au travail

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé ce mardi matin, sur France Inter, que le vapotage sur le lieu de travail sera interdit d'ici « quelques semaines ». 

E-cigarette : le vapotage bientôt interdit au travail Frank Franklin II/AP/SIPA

  • Publié 30.06.2015 à 19h21
  • |
  • |
  • |
  • |


Vapoter sur son lieu de travail sera interdit d’ici « quelques semaines ». C’est ce qu’a déclaré la ministre de la Santé, Marisol Touraine, ce mardi matin au micro de France Inter. La loi, votée en avril dernier à l’Assemblée nationale, avait été annoncée en septembre 2014 par le gouvernement, dans le cadre de son plan anti-tabac qui prévoyait déjà d’interdire l'e-cigarette dans les espaces clos de travail. Elle devait être intégrée par un amendement au projet de loi santé.

Actuellement, les salariés adeptes de la cigarette électronique peuvent vapoter au travail, sauf interdiction expresse dans le règlement intérieur de l’entreprise. « La priorité pour moi, c'est vraiment le tabac », a rappelé la ministre. Elle souhaiterait également « éviter que le geste de fumer soit banalisé » ou « considéré comme un geste de séduction, un geste d'appartenance à un groupe ».

En plus de cette interdiction de vapoter dans « les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif », il sera également interdit d’utiliser sa cigarette électronique dans les transports en commun, mais également dans les « établissement accueillant des mineurs, comme les écoles ».


Des Français majoritairement favorables

Dans un sondage, publié en avril dernier, 61 % des Français se disaient « tout à fait » ou « plutôt favorables » à l’interdiction de fumer au travail, alors qu’ils étaient 38 % à s’y opposer. Le Baromètre santé INPES 2014 sur la consommation de tabac montrait que la cigarette électronique, connue par 99 % de la population, était moins répandue que prévu : un quart des Français l’ont essayée, soit environ 12 millions de personnes.
Moins de 10 % des 15-75 ans déclaraient ainsi vapoter régulièrement, et la moitié d’entre eux l’utilisent tous les jours. D'après un rapport Cochrane, la cigarette électronique a permis à un fumeur sur dix d'arrêter de fumer.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité