Publicité

QUESTION D'ACTU

Aux Etats-Unis

Légaliser le cannabis médical n'augmente pas la consommation chez les jeunes

La légalisation de la marijuana thérapeutique aux Etats-Unis n'a pas fait augmenter la consommation de cannabis chez les adolescents, selon une vaste étude.

Légaliser le cannabis médical n'augmente pas la consommation chez les jeunes John Chapple / Rex Feat/REX/SIPA

  • Publié 16.06.2015 à 16h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Au cours des 20 dernières années, de nombreux Etats américains ont légalisé l'usage de cannabis thérapeutique pour atténuer les effets de la chimiothérapie ou les douleurs intenses liées à la sclérose en plaques. Mais pour ses détracteurs, les lois en faveur du cannabis médical envoient un mauvais signal aux consommateurs, notamment les plus jeunes. Ils craignent ainsi une augmentation de sa consommation grâce un accès facilité. Des arguments aujourd’hui battus en brèche par une étude publiée ce mardi dans la prestigieuse revue The Lancet Psychiatry.

« Notre étude apporte la preuve la plus solide à ce jour que la consommation de marijuana n’a pas augmenté chez les adolescents depuis la légalisation du cannabis médical », affirme le Dr Deborah Hasin, professeur d’épidémiologie à l’université de Columbia et responsable de l’étude.

Aucun impact sur la consommation

La chercheuse américaine et son équipe ont analysé 24 ans de données (1991 à 2014) provenant de plus d'un million d'adolescents américains à travers tout le pays. Il ressort que les jeunes habitant dans les 21 Etats ayant légalisé le cannabis médical ne fument pas plus qu'avant. Ils soulignent toutefois que, dans dans ces Etats, les adolescents consommaient déjà plus de cannabis que les autres, avant la légalisation du cannabis thérapeutique.

Pour les auteurs, ces travaux apportent un nouvel éclairage sur la consommation des adolescents. Ils devraient guider les décideurs pour adopter de nouvelles mesures dissuasives dirigées vers les jeunes consommateurs.  

 

Le cannabis thérapeutique en France : des produits très encadrés

En janvier dernier, le ministère de la santé annonçait la première autorisation de mise sur leur marché (AMM) d’un médicament à base de cannabis, le Sativex. Les ordonnances pour ce cannabinoïde devraient être disponibles d’ici quelques mois, mais elles seront très restrictives. Seuls les patients atteints de sclérose en plaques et souffrant de douleurs résistantes aux autres traitements pourront en bénéficier.

Le Sativex est le second médicament à base de cannabis à être commercialisé. Le premier, le dronabinol, peut être prescrit aux patients sous chimiothérapie pour soulager leurs nausées et les vomissements. Pour le prescrire, les médecins hospitaliers doivent obtenir une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Depuis 2001, une centaine d’ATU ont été délivrées pour plus de 150 demandes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité