Publicité

QUESTION D'ACTU

De type 2

Diabète : l'arrêt du tabac a un impact sur le contrôle de la maladie

Une étude britannique affirme que l'arrêt de la cigarette chez les diabétiques de type 2 serait synonyme de perte de contrôle du glucose dans le sang.

Diabète : l'arrêt du tabac a un impact sur le contrôle de la maladie Gerald Herbert/AP/SIPA

  • Publié 30.04.2015 à 16h58
  • |
  • |
  • |
  • |


L’arrêt de la cigarette et la détérioration temporaire du contrôle du diabète seraient intimement liés, selon une étude britannique réalisée par des chercheurs de l’Université de Coventry. Ce phénomène, qui touche en particulier les personnes atteintes de diabète de type 2 (concernant en général les sujets de plus de 40 ans), serait responsable d’une perte de contrôle glycémique durant les trois années qui suivent la dernière cigarette.

Financée par le National Institute of Health Research School for Primary Care Research, cette étude concerne 10 692 personnes suivies sur le long terme. Différents contrôles et tests sanguins ont été réalisés au cours des années sur des personnes atteintes de diabète, abstinentes ou non, afin de surveiller et d’étudier les différentes évolutions du sucre dans leur sang.

 

Une hausse soudaine du glucose dans le sang

Et les résultats sont probants. Un an après avoir arrêté la cigarette, les 3 131 personnes abstinentes ont vu leur hémoglobine glyquée (aussi appelée HbA1c, elle correspond à la concentration de glucose dans le sang) augmenter soudainement de 2.3 mmol (environ 40 mg par dL de sang). Toutefois, par la suite, cette dose a tendance à se stabiliser puis à diminuer au fil du temps si le patient poursuit sa période d’abstinence.

Durant la même période, les diabétiques qui poursuivaient leur consommation de tabac ont vu leur HbA1c augmenter plus progressivement et par paliers. 

 

Un bon moyen d'accompagner les patients

Selon le Dr Deborah Lycett, en charge de cette étude, « connaître cet état de détérioration peut aider les médecins à mieux appréhender la période d’abstinence ». D’autant plus intéressant que l’arrêt de la cigarette est fortement conseillé chez les personnes atteintes de diabète.
Loin d'être une incitation à fumer, cette expérience est une base solide pour aider les médecins à accompagner le mieux possible les patients durant cette étape.

Récemment, une autre étude avait mis en perspective les liens étroits entre tabac et diabète. Des chercheurs américains avaient ainsi prouvé qu’une femme enceinte et ancienne fumeuse avait deux à trois plus de probabilités de mettre au monde un enfant à risque.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité