Publicité

QUESTION D'ACTU

Activé 14 fois

Alerte enlèvement : un dispositif toujours aussi efficace

Déclenché ce 23 avril pour retrouver la petite Berenyss, le plan Alerte enlèvement a été activé 14 fois depuis sa création. Avec une efficacité à 100 %.

Alerte enlèvement : un dispositif toujours aussi efficace HADJ/SIPA

  • Publié 25.04.2015 à 10h34
  • |
  • Mise à jour le 25.04.2015 à 19h54
  • |
  • |
  • |


Un bandeau rouge ou une alerte radio, tous les quarts d’heure, avec le signalement d’un enfant disparu. Le plan « Alerte enlèvement » a été déclenché ce 23 avril après le rapt de Berenyss, 7 ans. Le dispositif a ainsi été activé pour la 14ème fois depuis sa création, en 2006.

Il n’aura fallu que huit heures pour que la petite Berenyss soit relâchée, à 100 km de son domicile. Enlevée ce 23 avril, la fillette était activement recherchée. Rapidement après son rapt, le plan « Alerte enlèvement » est déclenché. Il prévoit la diffusion d’une alerte sur une 50 de canaux différents, des stations radio et télé aux panneaux de gares et d’autoroutes en passant par les réseaux sociaux et des sites Internet.



Adopté en 2006, le plan « Alerte enlèvement » a été déclenché 14 fois. L’objectif est de mobiliser rapidement et largement la population. En effet, retrouver un enfant dans les 24 heures suivant son rapt est crucial. « Une étude réalisée aux Etats-Unis en 1993 met en évidence que sur 621 enlèvements d’enfants qui se sont terminés par un homicide, 44 % des enfants ont été tués dans la première heure, 74 % dans les trois heures et 91 % dans les 24 heures suivant l’enlèvement », précise le ministère de la Justice sur son site dédié.

Pour le moment, les chiffres confirment ces estimations : le dispositif a été efficace à 100 %. Sans doute grâce à ses exigences précises. L’enlèvement doit être avéré et l’intégrité physique ou la vie de la victime menacée. Seuls les mineurs peuvent bénéficier du dispositif, sous condition que des éléments permettent de localiser l’enfant ou le suspect et que les parents aient donné leur accord.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité