Publicité

QUESTION D'ACTU

A l'appel de 45 syndicats

Loi de santé : plus de 20 000 blouses blanches attendues dans les rues de Paris

Grève des urgences, des gardes et des astreintes, fermeture des cabinets. A l'appel de 45 syndicats, les professionnels de santé se préparent au rassemblement de dimanche.

Loi de santé : plus de 20 000 blouses blanches attendues dans les rues de Paris KONRAD K./SIPA

  • Publié 15.03.2015 à 10h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Le jeu des pronostics est ouvert. Suivant les organisations syndicales, entre 20 000 et  50 000 professionels de santé devraient  battre le pavé parisien ce dimanche pour protester contre le projet de loi santé. Le  mouvement sera, sans nul doute, de grande ampleur si l'on en croit les sondages réalisés par la presse médicale : 57 % des médecins libéraux souhaitent un retrait pur et simple du Projet de loi de santé, selon une enquête Ifop réalisée pour Le Quotidien du Médecin
Et le tour de chauffe a déjà commencé. Le Mouvement Pour la Santé de Tous, qui rassemble 45 syndicats de professionnels de santé et organisations étudiantes, a lancé un appel à la grève des urgences, gardes et astreintes,  dès ce vendredi et à la  fermeture des cabinets à partir du 14 mars au matin jusqu’au lundi suivant.  « Nous encourageons vivement les 300 000 professionnels de santé que nous représentons à faire entendre leur voix », a lancé le Mouvement Pour la Santé de Tous. 

Médecins, chirurgiens-dentistes, opticiens, kinésithérapeutes… se rassemblent contre la ministre de la Santé Marisol Touraine. Le milieu libéral se mobilise depuis plusieurs mois contre le Projet de loi de santé, et notamment la généralisation du tiers payant. La conférence de presse tenue par la ministre ce 10 mars n’a pas apaisé les esprits, bien au contraire. « Les propos tenus par Madame la ministre lundi matin sont loin de nous rassurer », soulignent les syndicats dans un communiqué commun. « Le tiers payant reste au cœur de toute sa politique de santé, masquant ainsi par sa communication le reste de la loi. » Ce même argument a poussé les libéraux à claquer la porte de plusieurs groupes de travail.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité