Publicité

MIEUX VIVRE

Activité physique

Bien-être : faire du sport le soir ne vous empêchera pas de dormir

Une étude menée par des chercheurs suisses contredit l’idée selon laquelle pratiquer une activité sportive en soirée empêcherait de dormir. Quelques règles sont tout de même à respecter. 

Bien-être : faire du sport le soir ne vous empêchera pas de dormir vadimguzhva / iStock

  • Publié 14.12.2018 à 18h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Faire du sport est bénéfique pour le corps et la tête, tout le monde le sait. On dit souvent qu’il est mauvais d’en faire le soir car cela empêcherait de dormir. Une nouvelle étude, menée par des chercheurs de l’Institut des sciences du mouvement humain et du sport de l’ETH Zurich, montre que ce n’est généralement pas le cas. Les résultats sont publiés dans la revue Sports Medicine.

Un sommeil plus profond

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont analysé vingt-trois études sur le sujet. Selon eux, faire du sport dans les quatre heures précédant le coucher n’a pas d’effet négatif sur le sommeil. "Si le sport en soirée a un effet sur la qualité du sommeil, il s’agit plutôt d’un effet positif, même s’il est modéré", déclare Christina Spengler, responsable du laboratoire de physiologie de l’exercice à l’ETH Zurich. Ainsi, les participants à l’étude qui ont pratiqué une activité physique le soir ont passé 21,2% de la nuit à dormir dans un sommeil profond, contre 19,9% pour ceux qui n’ont pas fait d’exercice. La différence est faible, certes, mais les phases de sommeil profond sont particulièrement importantes pour la récupération physique.

L’entrainement intensif à éviter

Il y a une exception à la règle, selon l’étude. Une activité sportive intensive moins d’une heure avant le coucher peut avoir un effet négatif sur le sommeil. Les chercheurs précisent toutefois que cette conclusion est basée sur une seule analyse. "Généralement, un entrainement intensif est défini comme un entrainement dans lequel une personne est incapable de parler. Un entrainement modéré est une activité physique d’intensité suffisante pour ne plus pouvoir chanter mais pouvoir parler", précise Christina Spengler.  Selon l’étude, il a fallu plus de temps aux participants ayant pratiqué un sport intensif avant de se coucher pour s’endormir. Et cela, parce qu’ils n’ont pas eu le temps suffisant pour se rétablir. Leur coeur battait encore trop vite.

Une bonne raison de faire du sport

Selon les recommandations officielles des médecins du sport, nous devrions faire au moins 150 minutes d’activité physique modérée par semaine. L’étude suggère donc que vous pouvez faire du sport le soir si vous n’avez pas le temps la journée. À condition d’être indulgent avec vous-même. "Tout le monde ne réagit pas de la même manière et les gens devraient rester à l’écoute de leur corps. S’ils s’aperçoivent qu’ils ont du mal à s’endormir après avoir fait du sport, ils devraient essayer de s’entraîner un peu plus tôt", conclut Jan Stutz, l’un des auteurs de l’étude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité