Publicité

QUESTION D'ACTU

Un test salivaire pour mesurer sa fatigue au volant


  • Publié 17.02.2015 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Au moment où nombre de d’automobilistes rejoignent en famille les stations de ski, le Figaro rappelle quelques chiffres édifiants sur la sécurité routière. La somnolence est devenue depuis plusieurs années la première cause de mortalité et la cause d’un accident sur trois.
Et lors des grands départs, la situation s’aggrave. « Entre les valises à boucler, le réveil qui sonne plus tôt pour partir avant les embouteillages, relève le quotidien, 31 % des usagers de la route dorment une heure de moins par rapport à leur temps de repos moyen ». Ces chiffres sont issus d’une étude réalisée en 2011 par l’hôpital Raymond-Poincaré à Garches. Les chercheurs avaient calculé qu’en 15 ans, le temps de sommeil des conducteurs s’était raccourci de 20 minutes.

Mesurer la fatigue des conducteurs représente donc, au même titre que l’alcool ou la drogue, un objectif pour combattre la délinquance routière. Voilà pourquoi les travaux menés au centre du sommeil et de vigilance à l’Hôtel-Dieu intéressent les acteurs de la prévention. « Les spécialistes sont, en effet, en passe de pouvoir isoler des indicateurs physiologiques permettant de mesurer le degré de privation de sommeil », explique la journaliste, Angélique Négroni.
En fait, grâce à ces recherches, un simple test salivaire permettra d’identifier les biomarqueurs qui signent une fatigue. Une cinquantaine de volontaires, précise le journal, se prêtent actuellement à ces essais financés par la Fondation Vinci Autoroutes.

Cette « petite révolution » a pour but de s’auto-évaluer avant de prendre la route. Mais elle pourrait devenir un outil répressif en aidant les forces de l’ordre à verbaliser la somnolence comme une infraction. Le gouvernement est confronté à un retour des mauvais comportements sur la route. Une augmentation de 12 % du nombre de tués sur la route en janvier après un mauvais bilan 2014. Alors, tous les moyens seront-ils bons pour éteindre cette nouvelle flambée ?

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité