Publicité

QUESTION D'ACTU

Régimes alimentaires

La méthode Dukan décryptée

Une perte de poids rapide et massive en début de régime, c'est la clé du succès des régimes type Dukan. Son mécanisme, l'effet coupe-faim des protéines vient d'être décrypté. Son action court terme aussi.

La méthode Dukan décryptée PURESTOCK/SIPA

  • Publié 04.07.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En mettant les Français au blanc de poulet et aux laitages 0% dès le petit déjeûner, Pierre Dukan a popularisé les régimes hyperprotéinés. Sa phase d'attaque exclusivement protéique repose sur la sensation de satiété ressentie plusieurs heures après un repas riche en viande, œufs, céréales ou poisson.
Une équipe lyonnaise vient d’élucider cet effet coupe-faim des protéines. A la sortie de l‘intestin, les résidus de la digestion des protéines viennent se fixer sur des récepteurs spécifiques, ce qui alerte le cerveau. En retour, celui-ci déclenche une production de glucose par l’intestin.
Et c’est cette fabrication de sucre rapide qui déclenche l’envoi du message coupe-faim dans les zones du cerveau qui contrôlent la prise alimentaire. Ce sont les récepteurs mu-opïoides, autrement dit la porte d’entrée de ce système d’aller-retour entre intestin et cerveau, que l’équipe de l’unité Inserm Nutrition et Cerveau vient de découvrir.
Cette sensation de satiété est souvent dérégulée chez les personnes obèses. La compréhension de ce mécanisme ouvre donc des perspectives de traitement intéressantes mais délicates. Il faudrait parvenir à moduler ces récepteurs sans les bloquer complètement en position on ou off, ce qui reviendrait à faire disparaître complètement les sensations de faim et de satiété. Difficulté supplémentaire, les chercheurs lyonnais se sont aperçus que l’effet coupe-faim des protéines s’atténue avec le temps.


Gilles Mithieux, directeur de l’Unité Inserm 855 Nutrition et Cerveau : « A trop forte dose, on risque de rendre les récepteurs rapidement insensibles ».



C'est ce qui explique que, chez les personnes en surpoids ou obèses, les nutritionnistes n'utilisent cet effet coupe-faim des protéines qu'en début de régime. Il provoque une perte de poids rapidement visible et motivante mais sur la longueur, la tentation de l'écart augmente tandis que l'effet coupe-faim lui s'amenuise.  « Aucun intérêt non plus à se mettre au tout protéines pendant 15 jours juste avant les vacances si vous avez un poids normal mais quelques complexes à vous mettre en maillot », avertit le Pr Monique Romon, chef du service de nutrition du CHU de Lille. Apéritifs et glaces aidant, les quelques kilos effectivement perdus seront rapidement repris et c’est le début du célèbre effet yo-yo.

En revanche, l’effet coupe-faim des protéines peut être utilisé ponctuellement pour réguler sa prise alimentaire. A l’approche d’un déjeuner copieux, ajouter un aliment très protéique tel qu’un œuf au petit déjeuner permet d’être moins tenté et plus rapidement rassasié à midi.  


Pr Monique Romon
, chef du service de nutrition du CHU de Lille : « Un aliment protéique le matin aide à se réguler au déjeuner »


Première publication le 6 Juillet 2012




Aviesan, l’alliance de l’efficacité

L’équipe de Gilles Mithieux, comme de nombreuses équipes de recherche en France, regroupe des chercheurs issus de plusieurs organismes de recherche, de l’université et de l’hôpital. C’est pour faire de cette diversité de la recherche dans le domaine des sciences de la vie et de la santé un atout et non une source de complexité qu’est née il y a 3 ans l’Aviesan, l’Alliance pour les sciences de la vie et la santé. Dans un objectif d’efficacité, elle regroupe de façon informelle tous les acteurs du domaine. Gagner en coordination et définir des priorités communes facilite notamment l’investissement des collectivités locales et la réactivité en cas de crise.

Pr André Syrota, président de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et de l’alliance Aviesan : « En 48h, on peut réunir tous les experts français sur un domaine »



L’exemple d’Aviesan dans le domaine de la santé a servi aux autres secteurs. Il y a maintenant ce type d’alliance pour l’environnement, les technologies de l’information et de la communication, l’énergie et les sciences humaines et sociales.


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité