Publicité

QUESTION D'ACTU

Insomnie, nervosité...

Les boissons énergisantes perturbent notre sommeil

Selon une étude espagnole, les boissons énergisantes aufgmentent le risque de souffrir d’insomnie et de nervosité. Et cela, même des heures après une compétition sportive.

Les boissons énergisantes perturbent notre sommeil 20 minutes/SIPA

  • Publié 04.10.2014 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Populaires auprès des jeunes, les boissons dites énergisantes (ou BDE) n’en sont pas moins nocives pour la santé. Déjà accusées de nuire à certaines cellules du coeur et de favoriser diverses maladies, dont l’arythmie cardiaque, on leur reproche cette-fois de provoquer des insomnies. Des résultats inédits publiés dans la revue scientifique British Journal of Nutrition.

Des effets des heures après la compétition
Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs espagnols de l’Université Camilo José Cela (Madrid) ont fait boire trois boissons énergisantes à des athlètes avant leur compétition. Parmi les participants, des nageurs, des joueurs de soccer ou de basketball. Parallèlement, un deuxième groupe d’athlètes a bu des boissons qu’ils pensaient être énergisantes, mais qui en fait ne l’étaient pas. Et les résultats rapportés par l'équipe madrilène ont été sans appel.
« Le premier groupe avait tendance à souffrir d’insomnie, de nervosité et présentait un haut niveau de stimulation dans les heures suivant la compétition », indiquent ces scientifiques.

La caféine pointée du doigt
Pour l'expliquer les auteurs pointent du doigt la composition de ces boissons. Les principaux ingrédients trouvés dans ces boissons sont en effet des glucides, mais surtout de la caféine (32 mg / 100 ml de produit), accusées ici de stimuler et donc d'empêcher de trouver le sommeil. Pour cette dernière, on en retrouve, il est vrai, des doses non négligeables: environ 80 mg par canette de 250 ml.
Dans une étude récente, les auteurs blâmaient d'ailleurs la caféine, présente en quantité dans ces boissons. Si certaines marques se montrent plutôt raisonnables, d’autres plafonnent à des dosestrès importantes. Le Monster cumule par exemple à l’équivalent de quatre tasses d’espresso dans une canette. Et les marques commercialisées outre-Atlantique peuvent aller jusqu’à 400 mg de caféine par litre de boisson. 

Enfin, l'équipe espagnole a aussi trouvé dans ces boissons la présence de taurine et de vitamines du groupe B, d'autres stimulants. Avec cette fois-ci peu de différences, selon les auteurs entre les principales marques.

De meilleures performances sportives 
Néanmoins, l'équipe espagnole a également trouvé des effets bénéfiques à ces boissons énergisantes. Leurs mesures montrent une augmentation des performances de 3 à 7 %, selon les participants.
L’auteur, responsable du Laboratoire de physiologie utilisé pour mener ces travaux, explique que dans les sports de groupe, cette augmentation de la performance s'est traduite par plus de déplacements et un jeu plus intense chez certains sportifs (tennismen, rugbymen), chez les basketteurs par une hauteur des sauts un peu plus élevée, chez les alpinistes par une puissance musculaire augmentée, et enfin chez les nageurs par plus de vitesse lors des courses.

X

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité