Publicité

QUESTION D'ACTU

142 millions d'euros par an

Lunettes : 1 opticien sur 5 propose une fraude au remboursement

Selon l'association de consommateurs UFC – Que choisir, près d'un opticien sur 5 propose de manière spontanée une fraude à la complémentaire pour ses clients.  

Lunettes : 1 opticien sur 5 propose une fraude au remboursement SERGE POUZET/SIPA

  • Publié 20.05.2014 à 16h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon UFC – Que Choisir, 1 opticien sur 5 recourt à la fraude. L'association de consommateurs a publié ce mardi  les résultats de son enquête sur les « liaisons dangereuses » de ces professionnels avec les complémentaires santé. Menée par des enquêteurs bénévoles de l'association, auprès de 1188 opticiens, soit 10,4% des magasins d'optique français, l'enquête avait pour objectif de quantifier l'étendue réelle des fraudes à la complémentaire santé suscitées par les opticiens.

 

Falsification de la facture

Les enquêteurs ou «clients mystères» se sont rendus chez des opticiens, ont sélectionné une monture plus chère que le maximum remboursable par leur mutuelle, en ont informé le vendeur et ont observé sa réaction. En bref, l'enquêteur disait vouloir s'équiper de verres simples, puis devait opter pour une monture d'un montant minimal de 140 euros. Il devait également communiquer à l'opticien le montant de la prise en charge maximum de sa complémentaire santé: 90 euros pour la monture et 390 euros pour les verres. Il faisait ensuite valoir que le reste à charge de la monture était trop élevé pour lui.

Dans près d'un cas sur 5, l'opticien a spontanément proposé à l'enquêteur de falsifier la facture envoyée à la complémentaire santé, afin d'augmenter le remboursement. Ils majoraient donc le prix des verres pour arriver au montant maximum (en l'espèce 390 euros), en réduisant celui de la monture à 90 euros. Seulement 30 % des opticiens ont proposé une monture moins chère.

 

Des conséquences néfastes pour la collectivité

Cette fraude, particulièrement répandue chez les opticiens indépendants (30 % des cas), n'épargne pas les grandes enseignes nationales (10 à 15% des cas pour Optical Center, GrandOptical, Optic 2000, Les opticiens mutualistes).

Ces pratiques apparemment avantageuses pour le client se traduisent par un surcroît de prestations à payer de la part des complémentaires santé et donc d'une augmentation des cotisations versées à ces complémentaires. Selon UFC – Que choisir, cela représente un coût de 142 millions d'euros par an pour le consommateur. 

Alors que les opticiens et les complémentaires santé se rejettent la faute sur l'origine des fraudes et des surcoûts, l'association a élargi ses recherches, en analysant les conséquences de ces remboursement sur ce marché. Le remboursement des assurances dans le domaine de l'optique – qui est une spécificité française - a eu un effet inflationniste. Les garanties optique haut de gamme ont déclenché un cercle vicieux entre les remboursements en optique et les prix proposés par les opticiens. Les prix des lunettes en France étant les plus élevés d'Europe, avec un prix moyen de 470 euros.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité