Publicité

QUESTION D'ACTU

Confédération des syndicats médicaux français

Le 1er syndicat de médecins élit le Dr Jean-Paul Ortiz à sa tête

Le plus important syndicat de médecins, la CSMF, a élu le 22 mars son nouveau président. Le Dr Jean-Paul Ortiz succède au médiatique Dr Michel Chassang. 

Le 1er syndicat de médecins élit le Dr Jean-Paul Ortiz à sa tête SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 23.03.2014 à 15h21
  • |
  • |
  • |
  • |


Un nouveau médecin vient d'être élu à la tête de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF). Le Dr Jean-Paul Ortiz va donc devoir défendre les quelque 130 000 médecins libéraux installés dans l'hexagone. Ce néphrologue de 57 ans préside déjà l'Union régionale de professionnels de santé (URPS) du Languedoc-Roussillon et le syndicat des médecins de l'hospitalisation privée. Il a donc une certaine expérience du syndicalisme médical même s'il faisait figure d'outsider face au Dr Jean-François Rey, l'autre candidat malheureux à la tête de la CSMF.

Il succède à une figure du syndicalisme médical, le Dr Michel Chassang, qui a présidé la CSMF pendant 12 ans. Pour ce dernier, la principale tâche de son successeur sera de se battre contre la "maîtrise médicalisée". Au micro de Fréquence M, une webradio pour les médecins, le Dr Chassang a déclaré : "On vient d'annoncer un plan de 50 milliards d'euros d'économies. Et le président de la Rrépublique ainsi que le premier Ministre ont déclaré que la santé devra y contribuer. Donc, après les municipales, il va y avoir un nouveau plan. Mais, j'en ai marre d'avoir des plans successifs qui imposent des économies là où il ne faut pas. On met la pression exclusivement sur les médecins libéraux. C'est insupportable. C'est à l'hôpital qu'il faut faire des économies."


Un autre dossier auquel le Dr Jean-Paul Ortiz devra être attentif, c'est celui de la répartition des médecins sur le territoire. Le dernier Atlas de la démographie médicale du Conseil national de l'ordre des médecins a montré que les écarts entre les zones manquant de médecins et celles où la densité médicale est importante s'accentuent. Et les déserts médicaux sont un sujet sensible pour les Français. Pour le Dr Chassang, toujours interrogé par Fréquence M, nous sommes en bonne voie : "800 nouveaux médecins se sont installés en zone déficitaire ces 2 dernières années. Ce n'est pas rien et enfin, nous avons une ministre de la Santé qui aborde le dossier de la bonne façon, en étant pragmatique. A force de dire qu'il y a des déserts médicaux, c'est la pléthore qui nous guette, et c'est la plaie de tous les maux."

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité