Publicité

QUESTION D'ACTU

Recherche sur le papillomavirus

Un hôpital dePékin recherche du sang de vierge

Un hôpital de Pékin a lancé un appel au don de sang adressé uniquement aux femmes vierges du pays. La requête choque la blogosphère chinoise.    

Un hôpital dePékin recherche du sang de vierge DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 16.09.2013 à 17h36
  • |
  • |
  • |
  • |


L'affaire a secoué la Chine ! Dans le cadre des recherches qu'il mène sur le papillomavirus (HPV), l'hôpital de cancérologie de l'Université de Pékin a expliqué avoir besoin d'échantillons de sang de cent femmes vierges âgées de 18 à 24 ans. L'information révélée par le quotidien China Daily suscite la polémique dans l'Empire du milieu.

Le papillomavirus humain est un virus qui se transmet par le contact sexuel, quelle que soit sa forme (pénétration, caresse génitale ou contact orogénital). L’infection est fréquente puisque 80 % des femmes sont infectées au moins une fois dans leur vie. La plupart du temps, le virus disparaît spontanément. Mais, chez 10 % des femmes infectées, le virus persiste pendant plusieurs années au niveau de la muqueuse du col de l’utérus et peut alors provoquer des lésions précancéreuses, susceptibles d’évoluer vers un cancer.
Comme le HPV est lié à la sexualité de la femme, l'hôpital chinois a affirmé ainsi se « conformer aux pratiques internationales » en cherchant à recueillir des échantillons de sang selon lui les moins susceptibles d'être infectés par le virus. « Le risque d'avoir contracté le HPV est faible chez les femmes qui n'ont jamais eu de relations sexuelles », a expliqué Mme Guan Jiuping, porte-parole de l'établissement, citée par le journal.


La demande a toutefois déclenché des réactions indignées chez bon nombre d'internautes chinois, qui l'ont jugée insultante pour les femmes. « Donc si je comprends bien, on n'a pas besoin d'hommes vierges, seulement de femmes, c'est ça la science ? » , a ironisé un utilisateur du principal site de microblogs du pays.
En effet, l'infection par le papillomavirus concerne également les hommes, même si la plupart du temps, elle ne donne aucun signe de maladie chez eux, est silencieuse et disparaît spontanément. 
Pourtant, parfois, l’infection entraîne l’apparition de condylomes visibles sur les organes génitaux. Enfin, certains types de papillomavirus peuvent être responsables de lésions précancéreuses et de cancers du pénis ou du canal anal.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité