• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Les édulcorants à base de stévia peuvent entraîner un déséquilibre du microbiome intestinal

L’édulcorant naturel stévia peut entraîner un déséquilibre microbien intestinal pouvant perturber la santé gastro-intestinale.

Les édulcorants à base de stévia peuvent entraîner un déséquilibre du microbiome intestinal HandmadePictures/iStock

  • Publié le 09.12.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La stévia perturbe les communications entre différentes bactéries du microbiome intestinal.
  • Elle peut se lier spécifiquement aux récepteurs attachés à cette communication.

Ces derniers temps, la stévia a le vent en poupe. Cet édulcorant naturel à faible teneur en calories gagne en popularité dans les produits alimentaires et les boissons. De nouvelles preuves scientifiques ont impliqué l'édulcorant dans un déséquilibre microbien intestinal, ce qui peut entraîner divers problèmes de santé gastro-intestinale. Celles-ci ont été présentés le 23 novembre dans la revue scientifique Molecules.

Un déséquilibre dans la communication bactérienne

Des chercheurs israéliens de l'université Ben-Gourion du Néguev ont montré que l’édulcorant perturbe les communications entre différentes bactéries du microbiome intestinal. En outre, si elle inhibe ces voies, la stévia ne tue pas les bactéries. “Il s'agit d'une première étude qui indique que des recherches supplémentaires sont nécessaires avant que l'industrie alimentaire ne remplace le sucre et les édulcorants artificiels par la stévia et ses extraits, a précisé la Dre Karina Golberg, principale auteure de l’étude. En ce qui concerne la sécurité, à ce stade de l'étude, nous ne pouvons pas dire que la stévia est toxique ou non sûre, et d'autres études in vivo sont nécessaires.”

Les chercheurs précisent que leur but n’est pas d’interdire la stévia mais d’avertir sur les dangers potentiels. “Ceux qui prennent de la stévia doivent prendre en compte le fait que nous pouvons réellement nuire au microbiome en affectant son système de communication”, insite-t-elle. Des études antérieures ont montré que les édulcorants artificiels, tels que l'aspartame ou le sucralose, sont toxiques pour les bactéries présentes dans le système digestif et peuvent de nombreux problèmes de santé, allant de la prise de poids au diabète voire au cancer.

Une forte concentration de stévia à long terme, un risque potentiel

Nous avons montré que même un supplément naturel peut en fait perturber la communication bactérienne”, a observé Karina Golberg. Le processus de communication biologique entre les cellules est connu sous le nom de détection de quorum. Plusieurs espèces de bactéries intestinales en dépendent pour notamment pour synchroniser leur activité ou la surveillance de leur environnement. “Les bactéries parlent avec un langage chimique, poursuit le professeur Ariel Kushmaro qui a supervisé l'étude. Ce que nous avons vu dans nos recherches, c'est que ces molécules interfèrent réellement avec cette communication et qu'elles peuvent se lier spécifiquement aux récepteurs qui sont liés à cette communication.”

Il se pourrait que dans l'intestin humain, il se comporte un peu différemment, a-t-il conclu. Je ne le dirais pas fermement, mais nous pouvons considérer qu’une forte concentration de stévia à long terme… Je ne sais pas si ce serait bon pour nous.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité