Publicité

QUESTION D'ACTU

Couple

Psychologie : pourquoi mon partenaire ne veut pas d'enfant ?

Que ce soit pour des raisons personnelles, professionnelles ou affectives, ne pas vouloir d'enfant n'est jamais une décision anodine.

Psychologie : pourquoi mon partenaire ne veut pas d'enfant ? Deagreez / istock

  • Publié 11.03.2019 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Devenir parent peut être la source d'une grande angoisse avec la responsabilité de devoir s'occuper d'une nouvelle vie, d'accompagner une grossesse ou de fournir une bonne éducation. La question se pose donc de savoir si on se sent suffisamment à la hauteur pour assumer la vie d'un enfant. 

Les raisons professionnelles

Face à des ambitions professionnelles ou une carrière florissante, la venue d'un enfant peut être perçue comme un perturbateur suffisamment puissant pour refuser de lui donner une priorité.

Certains préféreront mettre de côté leur maternité ou leur paternité pour accéder à leurs objectifs professionnels, parfois même au détriment de l'avis de leur partenaire ou de leur relation.

Les raisons familiales

Une histoire familiale compliquée, un vécu abandonnique, ou encore une maltraitance peuvent suffisamment traumatiser pour ne pas souhaiter enfanter à son tour. La peur de ne pas se sentir à la hauteur ou de mal faire peut paralyser et éteindre tout envie de procréation.

Les raisons relationnelles

Que ce soit par peur de bouleverser les habitudes, ou de se retrouver 3 plutôt que 2, certains font le choix de ne pas risquer leur histoire d'amour sur le long terme. Dans certains cas, c'est le couple en lui-même qui fonctionne en osmose avec une exclusivité l'un envers l'autre tellement forte qu'elle ne laisse pas la place à un enfant. 

Les raisons extérieures

D'autres raisons extérieurs au couple ou à chacun peuvent être avancées par l'un ou les deux partenaires qui ne souhaitent pas d'enfant. Il peut s'agir d'une situation financière difficile ou d'une précarité ne permettant pas d'élever un enfant dans les bonnes conditions.

D'autres préoccupations écologiques et planétaires peuvent aussi être évoquées pour refuser de fonder une famille. Enfin, certaines croyances religieuses ou philosophiques peuvent aussi aller à l'encontre de cette envie de procréer. 

En savoir plus : Nathalie Six, "Pas d'enfants, ça se défend !", éditions Max Milo.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité
Consultation de sexologie en ligne sur 
https://www.charles.co

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité