Publicité

QUESTION D'ACTU

Pour les professionnels de santé libéraux

Tiers payant : les complémentaires ouvrent un guichet numérique unique

Les professionnels. peuvent signer un seul contrat de tiers payant avec l’ensemble des organismes complémentaires.

Tiers payant : les complémentaires ouvrent un guichet numérique unique Capture d'écran sur www.tpcomplementaire.fr

  • Publié 30.01.2017 à 17h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Possibilité ouverte à l’ensemble des patients depuis le 1er janvier 2017, le tiers payant deviendra un droit effectif pour tous les Français le 30 novembre 2017, d'après le calendrier décidé par le ministère de la Santé.
Mais ce dispositif d'avance des frais reste critiqué par l'ensemble des syndicats de médecins libéraux représentatifs (1). Tous craignent que les modalités d'utilisation soient trop complexes. Pour tenter de les convaincre une dernière fois, les complémentaires santé ont fait de nouvelles annonces ce lundi.

Dans un communiqué, l’Association des complémentaires santé pour le tiers payant (2) annonce ainsi l'ouverture de son portail de services aux professionnels de santé de ville : www.tpcomplementaire.fr Ce site Internet propose la signature en ligne d’un contrat de tiers payant qui s’applique à l’ensemble des complémentaires santé et des opérateurs de tiers payant membres cette association. Là où auparavant, chaque professionnel devait contractualiser avec de multiples organismes...

Une mesure attendue

Cette mesure de simplification était très attendue des professionnels de santé. L’offre de services comprend également une attestation de tiers payant harmonisée pour les assurés, des services en ligne pour vérifier, en temps réel, les droits des patients et garantir le paiement sur la part complémentaire ainsi qu’un suivi des paiements automatisé.
90 % des assurés pourront bénéficier de ce service, « la majorité des complémentaires santé et des opérateurs de tiers payant ayant rejoint l’Association », écrit-elle.

En effet, elle rappelle que le portail « Tiers payant complémentaire » propose un contrat adapté à différentes professions de santé : les médecins, les auxiliaires médicaux (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, podologues, pédicures,…), les sages-femmes et les centres de santé (hors dentaire).
Les pharmaciens et les biologistes ne sont pas concernés par ce dispositif, puisque les outils en place permettent déjà une pratique large du tiers payant. « Des travaux avec ces professions sont prévus en 2017 pour faire évoluer, de façon concertée, les outils existants », souligne cependant l'association.
Une précision utile puisqu'une étude menée récemment par ces professionnels pointe du doigt la gestion du tiers payant en pharmacie « un travail fastidieux devenu encore plus chronophage depuis 10 ans », selon ses auteurs. 

Une assistance téléphonique 

Un numéro de téléphone (0 806 800 206, appel non surtaxé) permet enfin aux professionnels de santé d’obtenir des informations sur le tiers payant complémentaire. Ce point de contact fournit également une assistance au moment de l'inscription sur le portail.

« Ce portail de services répond aux engagements pris par l’Association dans le rapport conjoint avec l’Assurance maladie sur la généralisation du tiers payant remis à la ministre de la Santé le 18 février 2016. Cette offre de services est le résultat des travaux menés par l’Association avec les opérateurs de tiers payant, le GIE SESAM-VITALE et les éditeurs de logiciels des professionnels de santé », conclut-elle.


(1) La CSMF, la FMF, MG France, le SML  et LE BLOC.

(1) Elle regroupe l’ensemble des complémentaires santé (institutions de prévoyance, mutuelles et sociétés d’assurance) et leurs partenaires (opérateurs de tiers payant, délégataires), ainsi que leurs principales fédérations professionnelles (CTIP, FFA et Mutualité Française). 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité