Publicité

QUESTION D'ACTU

Ile-de-France

Pollution atmosphérique : le seuil d'information à nouveau dépassé ce jeudi

La concentration de particules fines dépassera de nouveau les seuils ce jeudi en Ile-de-France, alerte Airparif.

Pollution atmosphérique : le seuil d'information à nouveau dépassé ce jeudi M.ASTAR/SIPA

  • Publié 28.12.2016 à 18h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Cela devient une fâcheuse habitude. Ce jeudi, les concentrations de particules fines (PM10) dans l’air dépasseront les seuils sanitaires en Ile-de-France, exposant sa population à une pollution atmosphérique plus dense. Airparif publie ainsi un bulletin émettant un « niveau d’information ».

Groupes sensibles

Le seuil d'information correspond à un niveau de concentration de polluants dans l'atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé des groupes particulièrement sensibles au sein de la population (enfants, personnes malades, aînés…) et qui rend nécessaires l'émission d'informations immédiates et adéquates à destination de ces groupes.

« Pour les particules, en cas de persistance plus de 3 jours, les autorités doivent mettre en place des mesures relevant de la procédure d'alerte », précise Airparif sur son site. Le seuil d'alerte correspond à un niveau de concentration de polluants au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé de l'ensemble de la population ou de dégradation de l'environnement, justifiant l'intervention de mesures d'urgence.

10 % de la population

En l’occurrence, le polluants concerné est justement les microparticules, dont les concentrations excessives ont été observées sur plus de 100km² sur la région Île-de-France, et touchent plus de 10 % de la population d'un département d'Île-de-France, précise encore Airparis. Si ces niveaux ne diminuent d’ici trois jours, il faudra, à nouveau, envisager des mesures restrictives (circulation alternée, réduction des émissions industrielles…).

Voitures : les vignettes anti-polluton débarquent à Paris

Limiter la pollution ? « Tout le monde s’y colle », selon le slogan de la campagne lancée par la Mairie de Paris pour familiariser les automobilistes avec la nouvelle vignette anti-pollution, obligatoire à partir de lundi 16 janvier.

Ces autocollants « Crit'Air » devront être collés sur le pare-brise des voitures ou la fourche des motos. Six vignettes rondes de couleurs différentes permettront d’identifier les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Les plus polluants, dont les voitures essence ou diesel immatriculées avant 1997, seront interdits de circulation en semaine de 8 à 20 heures.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité