Publicité

QUESTION D'ACTU

Manque de personnel

Hôpital de Thann : fermeture des urgences pendant 6 mois

Sur 5 médecins, 4 ont quitté les urgences de l'hôpital de Thann. Une pénurie de soignants qui contraint l'hôpital à fermer une nouvelle fois le service. 

Hôpital de Thann : fermeture des urgences pendant 6 mois Dan d'Auge/Flickr

  • Publié 25.10.2016 à 15h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Les urgences de Thann (Haut-Rhin) sont toujours dans la tourmente. Faute de médecins urgentistes – sur 5 praticiens, 4 ont quitté le service – et de personnels infirmiers, l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace a décidé de fermer les urgences pour 6 mois à partir du 7 novembre.

Le départ des médecins a été motivé par une nouvelle organisation du travail. En raison d’une pénurie de médecins qui touche toute la région, les urgentistes devaient se retrouver seuls pour les gardes de nuit alors qu’ils étaient deux jusqu’à maintenant. Sans ces professionnels, le Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud Alsace (GHRMSA) ne peut plus assurer le fonctionnement du service.

Pendant ces 6 mois de fermeture, les patients devront appeler le 15. Les médecins coordinateurs détermineront alors si la situation est une urgence, et dans ce cas vers quel hôpital ils doivent se rendre. Les urgences de Altkirch, Guebwiller, et Mulhouse pourront accueillir les nouveaux patients. Pour assurer l’accès aux soins et l’arrivée aux urgences dans des délais raisonnables, des véhicules de transport supplémentaires doivent être mis à disposition.
En outre, une infirmière et une aide-soignante seront présentes dans aux urgences de Thann pour orienter les malades qui se seraient pas au courant de la fermeture du service.


Revoir l'organisation des urgences

Du côté de l’ARS et du GHRMSA on indique également qu’une réflexion profonde a été initiée sur l’organisation du service afin de mettre en place « une solution durable et sécurisée au terme de la période de suspension », a expliqué Marie Fontanel, directrice générale déléguée de l’ARS citée par L’Alsace.fr. Ils évoquent notamment la possibilité que les urgences n’ouvrent plus la nuit : le service ne reçoit en effet que 3 patients en moyenne dans cette tranche horaire, contre 44 dans la journée. Le service pourrait donc rouvrir uniquement le jour avec en soutien un réseau de médecins de ville et un centre de consultations non programmées. Les responsables soulignent toutefois que l’hôpital lui-même et sa maternité ne sont pas menacés de fermeture.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité