Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé des séniors

Grippe : la vaccination matinale est plus efficace

Une étude réalisée au Royaume-Uni montre que la réaction immunitaire des personnes vaccinées contre la grippe le matin était meilleure.

Grippe : la vaccination matinale est plus efficace Daniel Paquet/Flickr

  • Publié 27.04.2016 à 06h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Les personnes à la retraite sont plus matinales, dit-on, et elles ont raison car le monde leur appartient. Elles devraient d’ailleurs en profiter pour prendre les premiers rendez-vous de la journée de leur médecin généraliste. Surtout quand il s'agit d'effectuer leur vaccin anti-grippal. Une étude de l’université de Birmingham (Royaume-Uni), publiée dans la revue Vaccine, a en effet montré que leur action est plus efficace lorsqu’ils sont administrés le matin, plutôt que l’après-midi.

Entre 2013 et 2015, l’activité de 24 cabinets de médecins généralistes a été observée pendant les campagnes de vaccination contre la grippe. Pendant cette période, 276 adultes de plus de 65 ans ont été vaccinés, soit le matin entre 9h et 11h, soit l’après-midi entre 15h et 17h.

Pour deux des trois souches de grippe concernées, la vaccination matinale a induit une hausse significative de la concentration en anticorps, par rapport aux immunisations de l’après-midi.

Changer les pratiques de vaccination

« Nous savons que les réponses immunitaires fluctuent dans la journée, et nous voulions étudier dans quelle mesure elles pouvaient être influencées par l’heure de vaccination, explique le Dr Anna Phillips, chercheur en immunologie à l’université de Birmingham et auteure principale de l’étude. Le fait que les vaccins provoquent une meilleure réponse le matin pourrait nous aider à développer de nouvelles stratégies pour combattre la grippe, mais aussi fournir des pistes pour améliorer la vaccination dans son ensemble. »

Alors que le vaccin antigrippal est fortement conseillé dans de nombreux pays pour les personnes de plus de 65 ans, entre 250 000 et 500 000 morts sont encore recensés chaque année. « Des ressources importantes sont consacrées à la prévention contre la grippe, particulièrement chez les personnes âgées, poursuit le Pr Janet Lord, co-auteure de l’étude. Seulement la moitié d’entre eux produisent suffisamment d’anticorps pour être totalement protégés. En changeant l’heure d’administration, on pourrait améliorer l’efficacité, sans coût supplémentaire. »

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité