Publicité

QUESTION D'ACTU

En état de mort cérébrale

Pologne : maintenue en vie pour donner naissance à son bébé

Une Polonaise en état de mort cérébrale a été maintenue en vie pendant 55 jours pour que son bébé puisse naître. Prématuré, l’enfant est aujourd’hui en bonne santé.

Pologne : maintenue en vie pour donner naissance à son bébé pix5/kenshin2

  • Publié 20.04.2016 à 11h38
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une belle bataille que viennent de gagner les médecins de l’hôpital de Wroclaw, en Pologne. Pendant 55 jours, ils ont maintenu en vie une mère en état de mort cérébrale, afin que son bébé puisse naître. L’année dernière, la mère, atteinte d’un cancer du cerveau, est décédée dans l’ambulance qui la transportait vers un hôpital. Elle était enceinte de quatre mois. A l’annonce du drame, la famille de la défunte « a désiré que l’on tente de préserver l’enfant », explique à l’AFP Barbara Krolak-Olejnik, chef du service de néonatalogie de l’hôpital de Wroclaw.

Les médecins, conscients des enjeux, ont donc pris la décision de maintenir la mère en vie pour permettre au foetus de se développer. La mère, âgée de 41 ans, n’était qu’à sa 17e semaine de grossesse, « Il est rarissime de réussir à maintenir une grossesse aussi peu avancée pendant si longtemps », souligne la Pr Barbara Krolak-Olejnik.

55 jours sur le fil

Les médecins sont parvenus à maintenir la mère en vie pendant 55 jours, une vraie bataille. « Nous souhaitions que le petit devienne le plus grand possible ». Malheureusement, au terme de deux mois d’angoisse et en raison d’une complication, l’accouchement par césarienne a été décidé.Dès sa naissance, l’enfant prématuré de quatre mois, a été pris en charge par le service de néonatalogie de l'hôpital de Wroclaw. Pour les médecins, le bébé qui ne pesait qu'un kilo à la naissance, « ne présente pas de complications majeures ». Aujourd’hui, l’enfant respire seul et est nourri au biberon, « Son état de santé correspond à celui d'un prématuré extrême », explique la Pr Barbara Krolak-Olejnik. L’enfant viendrait de quitter l’hôpital, selon l'AFP.

Des précédents

Si les cas restent rares, ce n'est pas la première fois que des mères en état de mort cérébrale donnent naissance. En avril 2015, à Waterloo (Nebraska, Etats-Unis), un bébé était né après que sa mère ait été maintenue en vie pendant 8 semaines. Un cas similaire avait été rapporté en novembre 2013, en Hongrie. Une mère de 31 ans avait été victime d'une hémorragie cérébrale massive à la 15ème semaine de grossesse. Son bébé était né prématurément, 92 jours plus tard.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité