Publicité

QUESTION D'ACTU

Vidéo

Sécurité routière : une campagne choc pour sauver des vies

Alors que le nombre de morts sur les routes augmente pour la 2ème année consécutive, une nouvelle campagne de la sécurité routière souhaite remobiliser les Français.

Sécurité routière : une campagne choc pour sauver des vies Lionel Urman/SIPA

  • Publié 28.01.2016 à 16h35
  • |
  • |
  • |
  • |


« Derrière chaque victime de la route, il y a des victimes dans la vie ». Au moment où le nombre de morts sur les routes est en hausse pour la deuxième année consécutive, la nouvelle campagne de sécurité soutière veut provoquer une prise de conscience des Français.

Car, les accidents de la route concerne tout le monde. Près de la moitié des Français connaissent un proche qui a déjà été touché par un accident, selon un sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières. Et pour un grand nombre d’entre eux, l’impact direct ou indirect de cet accident est encore présent dans leur vie ou dans leur esprit.

Vitesse, alcool, stupéfiant

L’année dernière, 3 462 personnes ont été tuées sur les routes du pays, soit 80 décès supplémentaires par rapport à 2014. Pourtant, les accidents ont été moins nombreux en 2015. « Un nombre d’accidents en baisse mais avec un bilan mortel en hausse signifie que plusieurs de ces accidents ont été particulièrement violents et meurtriers, comme celui de Puisseguin en Gironde où 43 femmes, hommes et un enfant ont péri le 23 octobre 2015, à la suite de la collision entre un poids lourd et un autocar », affirme l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

La vitesse, l’abus d’alcool, l’usage de stupéfiant ou l’absence des ceintures sont les grands responsables de cette hausse de la mortalité. Pire, sur l’année 2015, l’ONISR a constaté une augmentation de ces comportements dangereux alors qu’ils avaient diminué jusque là.

C’est pourquoi, la nouvelle campagne de sécurité routière veut lutter « contre le relâchement des consciences ». A travers, un spot télévisé et deux spots radios, la campagne raconte les conséquences d’un accident mortel pour les proches des victimes. Ils évoquent l’attente d’un enfant qui ne rencontrera jamais son père, la culpabilité d’une amie qui a laissé partir un conducteur ivre ou encore la douleur d’un père qui a enterré son fils.



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité