Publicité

QUESTION D'ACTU

Campagne Fondation Abbé Pierre

Le mal-logement, une maladie qui "se transmet" et "se respire"

VIDEO – A l’approche de l’hiver, la Fondation Abbé Pierre lance sa campagne sur le thème du mal-logement, qui génère de nombreuses maladies.

Le mal-logement, une maladie qui \ Crédit : Fondation Abbé Pierre

  • Publié 23.11.2015 à 13h14
  • |
  • |
  • |
  • |


L’hiver arrive, avec ses températures glacées, ses jours maussades et ses milliers de personnes qui subiront le froid de plein fouet, dans leur logement insalubre. Pour éveiller les consciences sur leur sort, la fondation Abbé Pierre lance sa campagne Hiver 2015 sur le thème du mal-logement.

Car le mal-logement « se transmet » et « se respire ». Des affiches diffusées dans la France entière rappelleront ce constat. Un spot télévisé, « Les Bonbons », évoquera cette réalité :« dans les logements insalubres, il n'y a pas que les murs qui s'abîment ; les gens aussi ». 

Pathologies respiratoires et allergiques

En effet, dans les 600 000 logements insalubres et 85 000 habitats de fortune (tentes, cabanes, caravanes) dénombrés dans le pays, « les infiltrations d’eau, une mauvaise ventilation et un chauffage insuffisant (voire absent) provoquent une forte humidité et le développement de moisissures qui aggravent ou provoquent des pathologies allergiques et respiratoires », rappelle la Fondation.

Ainsi, une étude réalisée par la Fondation Abbé Pierre a montré que la fréquence de ces pathologies est accrue chez les ménages en situation de précarité énergétique (qui ne peuvent pas se chauffer correctement). Quelques 5 millions de ménages sont concernés.

5300 enfants  atteints du saturnisme

« Dans les logements anciens, l’humidité et la vétusté peuvent également entraîner la dégradation des peintures au plomb, dont l’ingestion des poussières et écailles est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants : plus de 5 300 enfants sont aujourd’hui atteints du saturnisme en France, une maladie qui entraîne des troubles graves et irréversibles du développement », précise encore le communiqué.

Avec cette nouvelle campagne, la Fondation Abbé Pierre entend mettre en lumière que le mal-logement constitue un problème de santé publique. Elle reviendra également sur cette problématique dans son prochain rapport sur « L’État du mal-logement en France » qu'elle présentera le 28 janvier 2016. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité