Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage mené par le groupe PHR

Médicaments : 3 Français sur 4 contre le déremboursement

C'est un nouveau signe du malaise éprouvé par les Français face au projet de déremboursement des médicaments. Un sondage réalisé par le groupe PHR souligne leurs inquiétudes.

Médicaments : 3 Français sur 4 contre le déremboursement WITT/SIPA

  • Publié 02.10.2015 à 12h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Face aux mesures d’économies proposées dans le domaine de la santé, l’inquiétude domine. Un sondage publié dans le magazine Femme Actuelle cette semaine montrait que 67 % des Français pensent que la protection sociale s’est dégradée.  Et, ce vendredi, de nouveaux chiffres publiés par le groupement des pharmaciens d’officine (PHR) viennent confirmer ce climat de crainte.

 

Un investissement pour l’avenir

L’image que les Français ont de la santé est très positive, et ils estiment que les dépenses liées à la santé sont cruciales pour leur assurer une bonne qualité de vie. 73 % d’entre eux voient la santé comme « un investissement pour l’avenir », qui à ce titre ne doit pas faire l’objet d’une dégradation forte de son budget.

Réalisé par le groupe PHR, ce sondage conforte logiquement le rôle des pharmaciens auprès des Français, soulignant que près de 80 % d'entre eux sont satisfaits de la répartition des officines sur le territoire.

Un tiers des Français estime néanmoins que la santé constitue un poste de dépense qui doit faire l’objet d’économies de la part du gouvernement.

 

Contre le déremboursement

Tous les sondés se retrouvent en revanche sur la question du déremboursement des médicaments, une piste avancée pour réduire les dépenses de santé. Trois quarts des Français sont défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Quatre sondés sur dix estime notamment que cela n’aura aucun effet sur l’état des ses comptes.

Néanmoins la véritable inquiétude porte sur la qualité des soins. 70 % des Français voient le déremboursement comme une mesure qui peut contribuer à dégrader la qualité des soins reçus, et près de 80 % craignent que cela creuse les problèmes d’accès aux soins.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité