Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Allergies au pollen : les graminées persistent

Le dernier bulletin du RNSA montre que le risque allergique au pollen de graminées sera toujours important dans le quart nord-ouest du pays.

Allergies au pollen : les graminées persistent ALLILI MOURAD/SIPA

  • Publié 29.06.2015 à 13h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Au pays des pollens c’est aussi les soldes ! D’après le bulletin allergo-pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), valable jusqu’au 3 juillet, le risque allergique maximal chez les pollens de graminées ne sera plus atteint sur le territoire. Cependant, ils persisteront à un risque élevé dans le quart nord-ouest du territoire, du Nord-Pas-de-Calais à l’Auvergne jusqu’aux côtes charentaises et aux hauteurs alpines. Le reste de la France connaîtra, quant à lui, un risque moyen et voire même faible sur la Corse.

Autre baisse à l’horizon, celui des pollens de pariétaire, encore présents sur le pourtour méditerranéen avec un risque allergique faible à moyen. Les urticacées, présents en nombre, n’auront pas beaucoup d’incidence sur les allergiques. De même que la floraison des châtaigniers, qui progresse dans toute la France, avec un risque allergique faible. Liquidation totale pour le chêne, l’olivier et l’oseille, qui disparaissent du paysage des risques allergiques.


Les enfants plus sensibles aux allergies

D’une façon générale, le nombre de personnes allergiques est en nette baisse. Un bulletin de SOS Médecins du 23 juin avait relevé que les visites pour allergies étaient en diminution dans toutes les classes d’âge « en lien avec une baisse de la circulation des pneumallergènes », précise le bulletin, sauf chez les enfants de moins de 2 ans, où une hausse est à constater (+26 %).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité