Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseau national de surveillance aérobiologique

Allergies : toute la France dans le rouge

Seuls la Corse et le sud-est de la France échappent aux pollens de graminées. Le reste de la France traverse une alerte rouge qui devrait durer toute la semaine.

Allergies : toute la France dans le rouge Carte du Réseau national de surveillance aérobiologique

  • Publié 15.06.2015 à 16h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Le Tour de France ne commence que début juillet. Les graminées, elles, l’ont déjà bien entamé. La quasi totalité du territoire est concernée par ces pollens allergisants, selon le dernier bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Seule la Côte d’Azur sera plus épargnée, avec un risque moyen.

« S’il n’y a pas de pluies persistantes au cours des prochains jours, les quantités de pollens de graminées présents retrouveront après chaque épisode orageux des concentrations très élevées », avertit le bulletin du RNSA. Seuls cinq départements (Corse-du-Sud, Haute-Corse, Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes) ne sont pas concernés par cette alerte élevée aux graminées.


Source : RNSA. Cliquez pour voir le détail des pollens allergisants dans votre département.

D’après les prévisions à 3 jours, la vague d’allergies n’est pas près de s’arrêter : après une petite accalmie ce dimanche 14 juin, les concentrations repartent à la hausse dès lundi.

Les autres pollens restent présents, mais reculent globalement. Les pollens de chêne se maintiennent à un niveau faible au sud de la Loire, tout comme les pollens d’olivier, qui s’étendent au sud-ouest. Les allergiques devront donc s’armer de mouchoirs et de médicaments, en attendant une désensibilisation l’hiver prochain.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité