Publicité

QUESTION D'ACTU

Traitement de l'hépatite C

Harvoni : une amélioration du service médical rendu "mineure", selon la HAS

Selon la Haute autorité de santé, l'amélioration du service médical rendu du nouveau traitement contre l’hépatite C, Harvoni, est mineure par rapport aux autres associations médicamenteuses sur le marché.

Harvoni : une amélioration du service médical rendu \ Gilead Sciences

  • Publié 01.07.2015 à 13h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus cher, mais pas forcément plus efficace. Le laboratoire Gilead a annoncé l’arrivée d’un nouveau traitement de l’hépatite C. Harvoni combine deux antiviraux, le sofosbuvir – qui compose déjà le Sovaldi – et le ledipasvir. Il coûte 46 000 euros pour un traitement de 12 semaines. D’après Gilead, ce surcoût par rapport au Sovaldi seul s’explique par le gain d’efficacité. Mais le nouveau médicament apporte un « progrès thérapeutique mineur » d’après un avis de la Commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS), mis en ligne ce 26 juin.

Gilead annonce une efficacité du traitement jusqu’à 99 %, selon le type d’hépatite C traité (1, 3 ou 4). Harvoni serait donc plus efficace que le Sovaldi seul. Mais il est aussi plus cher de 5 000 euros. Le laboratoire précise que Harvoni pourrait cependant permettre de se passer d'autres médicaments souvent associés aux traitements actuels.

 

Gilead Sciences souhaite apporter les éléments rectificatifs suivants :
 
1.      La Commission de la Transparence a estimé, dans son avis du 04 mars 2015, que la spécialité HARVONI apporte une amélioration (ASMR) de niveau IV (mineure) par rapport aux autres associations à base de sofosbuvir actuellement disponibles (sofosbuvir + daclatasvir et sofosbuvir + siméprévir), dans la prise en charge des patients adultes infectés par le VHC de génotypes 1, 3 et 4, compte-tenu des éléments suivants :
-        son efficacité virologique importante, similaire à celle observée avec les autres associations à base de sofosbuvir disponibles (sofosbuvir + daclatasvir et sofosbuvir + siméprévir) mais avec un meilleur niveau de preuve
-        son profil de tolérance, de résistance et d’interaction médicamenteuse satisfaisant.  
 
2.      Les coûts concernant les différentes spécialités associées au sofosbuvir ont été publiés au Journal Officiel, et le coût d’un traitement par HARVONI (46 000 € pour 12 semaines)  est moins coûteux que celui associant SOVALDI® à DAKLINZA® (66 500 € pour 12 semaines) ou SOVALDI® à OLYSIO® (62 000 € pour 12 semaines).


La Commission de la Transparence reconnaît l’efficacité du traitement, particulièrement à un stade précoce. Mais Harvoni « apporte un progrès thérapeutique mineur par rapport aux autres associations à base de sofosbuvir actuellement disponibles dans la prise en charge de l’hépatite C chronique de génotypes 1, 3 et 4. » Mais les autres associations (sofosbuvir/daclastavir, sofosbuvir/siméprévir) sont tout aussi efficaces et plus sûres. Des risques de résistance au nouveau médicament sont également à craindre, selon les experts de la HAS : « Les données issues des études in vitro et des études cliniques montrent une forte barrière génétique pour le sofosbuvir et une faible barrière génétique pour le lédipasvir », expliquent-ils.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité