Publicité

QUESTION D'ACTU

Un test rapide pour savoir

Comment dépister les 700 000 diabétiques qui s'ignorent

La Fédération française des diabétiques lance la semaine du dépistage des risques du diabète. En France, 700 000 diabétiques s’ignorent alors que des tests de dépistage existent.

 Comment dépister les 700 000 diabétiques qui s'ignorent PureStock/SIPA

  • Publié 08.06.2015 à 17h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Comment se sait-on diabétique ? Qui est concerné ? Que risque-t-on ? Pour répondre à toutes ces questions, la Fédération française des diabétiques (AFD) mobilise ses troupes du 6 au 13 juin pour lancer une campagne de dépistage « d’envergure nationale ». Un défilé « inédit et décalé », tout en fanfare, aura ainsi lieu à Paris, mais aussi dans toutes les villes qui participent à cette campagne de mobilisation.

Le but : informer les personnes sur les facteurs qui favorisent l’apparition du diabète et surtout prévenir les risques. La gravité des complications de cette pathologie et sa banalisation dans les esprits, ont incité l’AFD à rassembler ses bénévoles autour de cette question de santé publique.
En 2012, selon l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS) le taux de prévalence était de 4,6 %.


Un test de dépistage rapide

Pour savoir si les personnes présentent ou non des facteurs de risque d’être diabétique, chaque association locale de la Fédération proposera un test de dépistage sous forme de questionnaire, à destination des pré-diabétiques. En cinq questions, il s’agira tout d’abord d’indiquer sa tranche d’âge, son poids et sa taille. Il faudra également renseigner les antécédents familiaux de diabète et dire si l’on pratique ou non du sport. Enfin, il faudra indiquer son dernier taux de glycémie connu.
Les troubles du cholestérol, des tryglycérides ou d'hypertension associés au surpoids indiquent très souvent un marqueur de pré-diabète. Détecter et surveiller ces points « permet, sinon d'éviter, du moins de repousser l'apparition du diabète », prévient l'AFD.
L’objectif est donc clair : orienter les personnes dont le test laisserait supposer la présence d’un risque de diabète vers un professionnel de santé qui pourra confirmer ou non le diagnostic. Ce test est également disponible sur le site internet de la Fédération.


Une épidémie silencieuse

Le diabète se caractérise par un taux de sucre trop élevé dans le sang : une hyperglycémie liée à un mauvais fonctionnement du pancréas. S’il n’est pas dépisté ou s’il est mal contrôlé, le diabète détériore le bon fonctionnement des organes vitaux. Cécité, insuffisance rénale, maladies cardio–vasculaires ou encore amputation sont autant de problèmes de santé auxquels les diabétiques peuvent être confrontés.

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on parle de diabète lorsque le taux de sucre dans le sang est supérieur ou égal à 1,26 g/l. En France, quatre millions de personnes sont touchés par cette maladie et, chaque jour, 400 nouveaux cas sont déclarés.
De plus, 700 000 français ignoreraient être diabétiques, ce qui entraine des complications graves, puisque non traités à temps. « Si rien n’est fait, 1 français sur 10 sera touché d’ici 15 ans », met en garde l’AFD.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité