Publicité

QUESTION D'ACTU

En 7h24min et 36 secondes

Une nonagénaire effectue un marathon au profit de la lutte contre le cancer

L’Américaine Harriette Thompson est devenue dimanche la femme la plus âgée du monde à terminer un marathon. A 92 ans, elle a bouclé ses 42 km en moins de huit heures. 

Une nonagénaire effectue un marathon au profit de la lutte contre le cancer Paul Nestor/AP/SIPA

  • Publié 01.06.2015 à 15h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n’y a pas d’âge pour faire du sport ! C’est ce que vient de nous démontrer l’Américaine Hariette Thompson, qui est devenue dimanche à San Diego (Californie) la femme la plus âgée au monde à terminer un marathon.
A 92 ans, elle a bouclé ses 42,195 km en 7h 24min et 36 secondes. Alors, même si on est bien loin de la recordwoman britannique, Paula Radcliffe, et de ses 2 heures 15 minutes 25 secondes, Hariette Thompson a été accueillie par des dizaines de spectateurs et de journalistes sur la ligne d'arrivée. Elle n'a d’ailleurs pas caché son émotion.

 

Lever des fonds contre le cancer 

« J'ai du mal à croire que j'ai réussi à finir ce marathon. A un moment donné, j'étais vraiment fatiguée. Il y avait une côte devant moi et j'ai eu l'impression de devoir gravir une montagne. Je me suis dit : "A ton âge, c'est quand même un peu fou" », a-t-elle réagi avec le sourire après avoir franchi la ligne d'arrivée.
Quant à son état physique, la nonagénaire s'en sort plutôt bien : « J'ai quelques courbatures, mais ça va », a-t-elle confié au Charlotte Observer, le journal de la ville de Caroline du Nord où elle vit.
Par ailleurs, il faut souligner que cette grand-mère de dix petits-enfants détient toujours le record du monde du marathon catégorie 90-94 ans (depuis 2014) avec un chrono de 7 h 07 min 42 sec. Malgré son programme d'entraînement limité à 17 kilomètres, elle n’a donc pas réussi à battre son propre record : « Cela n'est pas grave, j'en suis à mon 16e marathon et je suis heureuse de l'avoir fait », a-t-elle conclu.

Pour Harriette Thompson, l’objectif est en effet rempli puisqu’elle s'est mise au marathon pour lever des fonds afin de participer à la lutte contre le cancer, maladie à laquelle elle a survécu à deux reprises, mais qui a eu raison de son mari, de ses deux parents et de trois de ses frères.

 
Source : YouTube 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité